Vous devez Ítre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Claudel [14/11/17 17:31]
Merci Louis


Louis [14/11/17 09:59]
bravo, il fallait le faire
et G c'est hache moins t' est-ce ;-)


Claudel [14/11/17 03:06]
Merveilleux commentaire qui rime; merci Leonard.


Leonard [13/11/17 19:28]
Heureusement la poésie
D'une façon "néguentropique"
Met son ordre et sa fantaisie
Qui point trop grattent ni ne piquent
Même en s'insurgeant pour la vie...




Aurorefloreale [13/11/17 07:01]
Comme la musique transmet le rythme rapide de notre , on imagine les gens s'agitant en tous sens, fantastique interprétation, merci!


Claudel [13/11/17 02:39]
Merci Licorne pour la visite et votre commentaire; oui vous avez raison, l'entropie tend inexorablement vers un désordre croissant.


Claudel [13/11/17 02:37]
Oui Aurore et Colline, j'ai mis un peu de musique pour éclairer cet horizon; merci pour vos commentaires.


Licorne [12/11/17 22:00]
Entropie : tous les objets de l'Univers tendent inexorablement vers un désordre croissant.
C'est ce que vous avez voulu dire, je suppose.


Colline [12/11/17 20:46]
Un mirage adorable. ..je le verrais bien en musique. ..je dis ça je dis rien..


Aurorefloreale [12/11/17 20:31]
Un peu de musique pour éclairer cet horizon
En un doux diapason!
La musique reste de saison,
Couvre des sons tonnerres la vermine
et nous redonne bonne mine
Ne perdons pas cette mine
Ainsi que la mine du crayon!