Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.

Index du forum / Textes longs / C'est nos anciens qu'on assassine !

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45

Vous devez être connecté pour répondre à ce message.
Auteurs Messages
Salus Posté à 14h52 le 12 Sep 17
Membre

Messages : 2099

Confondre l’œuvre et la personne est une erreur tragique, mais on en a déjà discuté - va pour la statue -



Salus Posté à 13h57 le 13 Sep 17
Membre

Messages : 2099

Pourquoi, page 27 (poésie d'hier)
"El Desdichado" est-il sous-titré "le malheureux" ? Quel besoin de cette traduction approximative ?

(Marcek, je compte sur toi pour assurer le suivi de toute cette histoire, que nous n'ayons pas travaillé en vain)

Bien, nous arrivons au bout de cette aventure, qui nous aura fait découvrir l'étendue de l'incurie du Web, quant au respect des transcriptions...

- toujours p 27, Il faut effacer complétement "Le spectre de la rose" et en trouver une mouture sérieuse, pour permettre à Gautier de retrouver un sommeil serein ; cette version est catastrophique, ponctuation fantaisiste, phrases répétées, vers faussés, mise en page erronée (c'est 3 huitains !) etc.
Pauvre Gautier, lui, la rigueur même ! (c'est si grave qu'on ne peut même pas jouer avec !)

Par contre, p 27 (p 28, trois textes, pas d'erreur !) on peut tenter un dernier challenge avec "Une Charogne" chef-d’œuvre peu ragoûtant de Baudelaire auquel il manque un mot ; une séance gratuite de thanatopraxie à celle ou celui qui le retrouvera !



Une Charogne


Rappelez-vous l'objet que nous vîmes, mon âme,
Ce beau matin d'été si doux :
Au détour d'un sentier une charogne infâme
Sur un lit semé de cailloux,

Les jambes en l'air, comme une femme lubrique,
Brûlante et suant les poisons,
Ouvrait d'une facon nonchalante et cynique
Son ventre plein d'exhalaisons.

Le soleil rayonnait sur cette pourriture,
Comme afin de la cuire à point,
Et de rendre au centuple à la grande nature
Tout ce qu'ensemble elle avait joint ;

Et le ciel regardait la carcasse superbe
Comme une fleur s'épanouir.
La puanteur etait si forte, que sur l'herbe
Vous crûtes vous évanouir.

Les mouches bourdonnaient sur ce ventre putride,
D'ou sortaient de noirs bataillons
De larves, qui coulaient comme un épais liquide
Le long de ces vivants haillons.

Tout cela descendait, montait comme une vague,
Ou s'élancait en pétillant ;
On eût dit que le corps, enflé d'un souffle vague,
Vivait en se multipliant.

Et ce monde rendait une étrange musique,
Comme l'eau courante et le vent,
Ou le grain qu'un vanneur d'un mouvement rythmique
Agite et tourne dans son van.

Les formes s'effaçaient et n'étaient plus qu'un rêve,
Une ébauche lente à venir,
Sur la toile oubliée, et que l'artiste achève
Seulement par le souvenir.

Derrière les rochers une chienne inquiete
Nous regardait d'un oeil fâché,
Epiant le moment de reprendre au squelette
Le morceau qu'elle avait laché.

Et poutant vous serez semblable à cette ordure,
A cette horrible infection,
Etoile de mes yeux, soleil de ma nature,
Vous, mon ange et ma passion !

Oui ! telle vous serez, ô reine des grâces,
Apres les derniers sacrements,
Quand vous irez, sous l'herbe et les floraisons grasses.
Moisir parmi les ossements.

Alors, ô ma beauté ! dites à la vermine
Qui vous mangera de baisers,
Que j'ai gardé la forme et l'essence divine
De mes amours décomposées !


Les Fleurs du Mal

Ecrit par Charles BAUDELAIRE



Violette Posté à 17h00 le 13 Sep 17
Membre

Messages : 2455
Oui, telle vous serez, ô la reine des grâces





Violette Posté à 17h04 le 13 Sep 17
Membre

Messages : 2455




Marcek Posté à 21h44 le 13 Sep 17
Membre

Messages : 4007
(Marcek, je compte sur toi pour assurer le suivi de toute cette histoire, que nous n'ayons pas travaillé en vain)

Il va de soi que je rattraperai mon retard dans l'envoi des textes "propres" ! Ne t'inquiète pas !



Salus Posté à 21h58 le 13 Sep 17
Membre

Messages : 2099

Violette, championne du monde de ce jeu !

(Un grand merci à Marcek pour sa collaboration !)

...Merci aussi à violette pour cette bonne interprétation de Ferré, qui m'était restée inconnue, jusque là !



Marcek Posté à 22h02 le 13 Sep 17
Membre

Messages : 4007
Oui, merci à Violette d'avoir joué le jeu si brillamment, mais aussi à tous ceux qui ont bien voulu participer ! Ce fut une joie !!
Merci à toi, Salus qui m'a entraînée dans ce challenge pour lequel j'ai pris grand plaisir ! Salut



Violette Posté à 09h03 le 14 Sep 17
Membre

Messages : 2455
merci à vous deux pour ce travail intéressant



Aurorefloreale Posté à 09h31 le 14 Sep 17
Membre

Messages : 3988
Merci de m'avoir appris quelque chose de nouveau pour moi, comme des autres on devient peu à peu plus instruit!



Machajol Posté à 18h01 le 14 Sep 17
Membre

Messages : 1882
C'est fini ? !...



Salus Posté à 20h18 le 16 Sep 17
Membre

Messages : 2099

Ben oui, tous les "Poètes d'hier" ont été passés au crible !
(on sera le seul site de poésie à présenter des textes conformes !)



Violette Posté à 03h15 le 19 Sep 17
Membre

Messages : 2455
salus mes excuses pour le dernier texte sur Labé




Pierre Posté à 08h10 le 19 Sep 17
Membre

Messages : 5525
A ces travaux
Bien accomplis
L'hommage est là
Les maux des mots
Sont donc bannis,
Oui, chapeau bas!






Salus Posté à 22h14 le 20 Sep 17
Membre

Messages : 2099

A Violette : Je t'en prie !



Salus Posté à 22h30 le 20 Sep 17
Membre

Messages : 2099

Pour Pierre :

A ces niveaux
D'arts (bien remplis)
Seul le vrai la
Fait chanter vos,
Poètes, lys !
(Sans tralala) !



Vous devez être connecté pour répondre à ce message.

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45


Il y a actuellement 24 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [1]:
Stapula.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [62]:
La veuve noire. Licorne. Violette. Rickways. Skywheeler. Jmd. Lo. Tonindulot. Pierre. Machajol. BY-LP. Oxalys. Colline. Evemarie. Nostahrj. Royam. Lasource. Muse31. Muserhode. Saintes. Isa la Bella. Wall. Stapula. Gerachau. Soleil factice. Marcek. Joa. Cepyge X. AR_d_N. Capella. Salus. Lucie. Eolia. Claudel. Anemone. Pilar. Mahea. Sylvain2023. Djoze. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Nihilisteo. Maldoror. Mickael. Par ma voix. Mona Farbiu. Coeur de poete . Drummy. Jamsens. Laurent7869. Ced le magnifique. AlanJoyce. Noiressaim. Zalina. Bleu Horizon. Maitia. F.Lo. Licrone. Vincentcros. Lanter. Jeansu.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Jeansu. Mathilde. Lili95. Mandarine. L_homme_regarde. Lanter. Licrone. Le fou. Hannah. Colfeau. Vincentcros. Lou-guit. FranckLPSME. F.Lo. Nazca. Le Corbeau Noir. Novembre a Paris . Pivoine. 5g. Mousquetaire.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924