Poème suivant
       

Chanteur de jour.

Dés l’aube et pour les cœurs de ses poules bruyantes,
Le cop plein de fierté déclame son allant.
Le réveil des rayons de l’astre étincelant
Magnifient les reflets de ses plumes brillantes.

Picorant ça et là , montrant son assurance,
Il chante son pouvoir aux autres aspirants
Dans des cocoricos longs et exubérants,
Prévenant ses rivaux de son intolérance

Observant d'un œil vif, sa superbe il proclame;
Roi de la basse-cour, il va se pavanant.
Rarement rassasié, sportif et dominant,
Dans ses baisers* fougueux il exprime sa flamme.

Charmée par les atouts que l’élégant dévoile,
J'ai ressenti l’envie de vivre ses couleurs ;
Je l'ai dévisagé pour copier ses splendeurs
Et l'immortaliser sur un morceau de toile.


Le 19 mars 2016.


*Le coq féconde la poule lors d’un baiser cloacal.


Ecrit par Isabelle Chevalier
Tous droits réservés ©