Poème précédent Poème suivant
       

De spin en spleen

Ordre né d’un chaos
Ce flamboyant spin
Appelle en moi un spleen
Que je ne peux tenir
Et m’invite à écrire.
Voici donc quelques mots.

Elle danse, andalouse,
Dans son voile ou sa blouse
Et dans son âme, tout bouge,
Elle danse, toute en rouge.
Souriante en ses ors
Elle offre tout son corps
Pour que volent les voiles
Jusqu’au peintre et sa toile.

Inondée de clarté
Sourdant des nues d’été
Elle apparaît, légère,
Faite d’air, de lumière
En un geste gracieux,
Comme au milieu des cieux.
Point d’herbe ni de terre,
Point d’oiseau ni de mer,
Elle envahit le monde
L’emportant dans sa ronde.

Ecrit par Pilar
Tous droits réservés ©