Poème précédent Poème suivant
       

Arbre mort

Danse comme un arbre mort
Sous le poids des dieux
C’est l’aval de la mort
Emphase ralentie
Titubation crépusculaire
Tout prend essor dans le dolor


Ecrit par Violette
Tous droits réservés ©