Poème suivant
       

De rose vêtues



De rose vêtues
En petits tutus
Les magnolias respirent
Dans le jardin , au fond,
Pétales s'étalent du long,
Du pollen une vraie cargison
En cette prolifique saison,
Comme poudreuse couleur sur toile,
Ou comme de amples voiles
Prenant le vent , gonflées d'air,
Se savoure cette beauté en éclair,
Car bien fragiles sont ces pétales,
Que de brèves moments pour récital,
La tenue parfaite , commence nouveau bal,
Voulez vous danser demoiselles
Alors , faites vous encore plus belles...


Ecrit par Aurorefloreale
Tous droits réservés ©