Poème précédent
       

Oui

Oui , ils se murmurent les arbres
S'entraident quand sont malades
S'échangent leurs sèves par les racines
Vers les autres se dirigent
Pour aider à survivre,
La science s'y penche et découvre
Quantité de mystères...
N'est-ce pas génial?
L'essence des pins éloigne les insectes
du petit bois,
Tout est si bien créé
Depuis des cieux antérieurs et majestueux!

Ecrit par Aurorefloreale
Tous droits réservés ©