Poème précédent
       

La lumière doucement naît

La lumière doucement naît
Aux confins du jour,
Elle s'étend dans l'horizon petit à petit
Et rend merveilleux le paysage joli,
Elle étreint avec tendresse les cieux
Et touche , effleure le jour né,
Après l'avoir inondé de sa rosée,
Comment ne pas d'allégresse se lever
En ayant par la grâce été touchée...


Ecrit par Aurorefloreale
Tous droits réservés ©