Hopper et l’abondance à Bondy

C'est en bas de la rue
Je te vois du cinquième étage
On s'est vu l'an dernier
mais j'osais pas t'approcher
Tout à l'air défait dans ce quartier
Mais toi tu sembles alerte
avec un petit nez retroussé
tes yeux kodak-color
et ton ventre assez bombé
que j'M
Il a plu cet été
(ses tétés sont énormes)
Elle est généreuse
et ça
je le vois du cinquième étage


Il faut écouter ça !


https://www.youtube.com/watch?v=E5eXntcH3ZE


Ecrit par Dynamot
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net