La valse des yeux

J'attends l'amour
C'est la valse de la vie
De ses mains de soupir voyageur
Impossible de s'en détacher
Je ne viens pas à vous d’un autre monde
Chacun plonge son regard dans celui de l' autre
En pensant y voir des merveilles
Bien sûr les extrêmes nous entourent
Et toujours nous fusionnerons
Aussi je veux déposer sur toi
Du soleil qui annonce le printemps
Une dernière douce pensée
Avant que le parfum de la nuit
T'enlace à son tour

J'attends l'amour
C'est la valse de la vie
Goutte à goutte le silence te déshabille
Le temps s'effiloche
Et se colle à ta peau encore sèche
Chaque nuit chaque jour chaque heure
Nous sommes tous à la recherche
De cette fileuse et secrète pénombre
Où germe la danse des fleurs
Aux nébuleuses de l'ombre
Et verdissent nos traits vigoureux
À chaque recoin s'émeut la lumière
Un halo brun bleu et là un halo vert
C'est la valse des yeux




Ecrit par Jamespx
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net