Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Gaston COUTE



Sa biographie
et ses oeuvres
Cliquez ici pour accéder à la biographie du poète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Interprète
Oxalys



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)


Poème précédent Poème suivant
             


Le champ d’ naviots


Interprété par Oxalys


L’matin, quand qu’j’ai cassé la croûte,
J’pouill’ ma blous’, j’prends moun hottezieau
Et mon bezouet, et pis, en route !
J’m’en vas, coumme un pauv’ sautezieau,
En traînant ma vieill’ patt’ qui r’chigne
À forc’ d’aller par monts, par vieaux,
J’m’en vas piocher mon quarquier d’vigne
Qu’est à couté du champ d’naviots !

Et là-bas, tandis que j’m’esquinte
À racler l’harbe autour des « sâs »
Que j’su’, que j’souff’, que j’geins, que j’quinte
Pour gangner l’bout d’pain que j’n’ai pas...
J’vois passer souvent dans la s’maine
Des tas d’gens qui braill’nt coumm’ des vieaux ;
C’est un pauv’ bougr’ que l’on emmène
Pour l’entarrer dans l’champ d’naviots.

J’en ai-t-y vu d’pis l’temps que j’pioche !
J’en ai-t-y vu d’ces entarr’ments :
J’ai vu passer c’ti du p’tit mioche
Et c’ti du vieux d’quater’vingts ans ;
J’ai vu passer ç’ti d’la pauv’fille
Et c’ti des poqu’s aux bourgeoisieaux,
Et c’ti des ceux d’tout’ ma famille
Qui dorm’nt à c’tt’ heur’ dans l’champ d’naviots !

Et tertous, l’pésan coumme el’ riche,
El’ rich’ tout coumme el’ pauv’ pésan,
On les a mis à plat sous l’friche ;
C’est pus qu’du feumier à pesent,
Du bon feumier qu’engraiss’ ma tarre
Et rend meilleurs les vins nouvieaux :
V’là c’que c’est qu’d’êt’ propriétare
D’eun’vigne en cont’ el’champ d’naviots !

Après tout, faut pas tant que j’blague,
Ça m’arriv’ra itou, tout ça :
La vi’, c’est eun âbr’ qu’on élague...
Et j’s’rai la branch’ qu’la Mort coup’ra.
J’pass’rai un bieau souèr calme et digne,
Tandis qu’chant’ront les p’tits moignaux...
Et quand qu’on m’trouv’ra dans ma vigne,
On m’emport’ra dans l’champ d’naviots !


Extrait de \"La Chanson d’un gâs qu’a mal tourné\" - voir biographie

Ecrit par Gaston COUTE
Tous droits réservés ©



Il y a actuellement 17 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [1]:
Aurorefloreale.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [52]:
Licorne. Violette. Rickways. Polymnie2. Lo. Tonindulot. Kim Aquilina. Pierre. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Ray78. Nostahrj. Lasource. Ann. Muse31. Louis. Saintes. Fasya. Jenesuisrien. Wall. Banniange. Stapula. Marcek. AR_d_N. Jamespx. Thierrycabot. Salus. Lucie. Eolia. Claudel. Mijo. Pilar. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Ventvert. Yanis abrous. Isabelle Chevalier. Mona Farbiu. Typique. Bzh29. Mido. Lastours. taw. Andre. Crampshalterofilia. Ombre. Sebasura. Ced le magnifique. Estceguido. Lemontagnard73.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Lemontagnard73. Moitbu. Estceguido. Ombre. Fougeredudesert. Ced le magnifique. Sebasura. Zoetoile . Crampshalterofilia. Tony. Manon_climb. Cracovien. Andre. Habenaria Radiata. Shakespeare Junior 971. Taw. Eclat de lune. Lastours. Togson. Fifty.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924