Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Muse31



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : AMOUR ET SENTIMENTSCliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:AMOUR ET SENTIMENTS

Comme d'habitude...mais...


Solitaire, elle se couche comme d’habitude.
De son souffle froid, la nuit l’étreint sans bruit
Drapant de son voile opaque cette belle de nuit.
Le silence s’installe dans cette chambre sans vie.
Désespérément, elle le cherche comme d’habitude.
Quand au loin les cloches de l’église sonnent minuit,
Dans son lit, elle se languit et s’étiole d’ennuie…

Sur sa couche, elle est recroquevillée comme d’habitude.
Dans l’obscurité de cette pièce austère et sombre,
Elle recherche instinctivement sa silhouette dans la pénombre.
Dans ses pensées les plus secrètes des souvenirs l’encombrent.
La douceur des mains, elle l’imagine comme d’habitude,
Anciens et douloureux vestiges encrés dans sa mémoire.
Secrètement elle continue à vivre sans grand espoir…

Des larmes meurent sur sa bouche comme d’habitude.
Elle regarde son triste reflet sans éclat dans un miroir.
Un mouchoir couleur ivoire recueille son désespoir.
Geste vain, dérisoire, c’est juste son histoire…
Une sonnerie stridente la bouscule comme d’habitude.
L’arrachant de son sommeil sans rêve, elle capitule.
Sous la douche matinale, l’eau câline déambulent…

Son âge, elle essaie de le dissimuler comme d’habitude.
Sur son visage, elle dépose du maquillage en particule.
Cette fine et légère pellicule volatile paraît bien ridicule.
Rien ne pourra cacher ses meurtrissures, elle n’est pas crédule.
Elle quitte prestement sa maisonnée comme d’habitude.
De son esprit, elle efface l’habitude d’un coup de gomme.
Amoureusement, elle va retrouver son amant, son homme…

Comme une abeille affamée, elle le butine.
Elle se désaltère, gourmande de sa sève sucrée.
Elle s’abreuve, avide de ses baisers emmiellés,
Jusqu’à ce que sa soif insatiable soit étanchée.
Son cœur, par manque d’amour, crie famine.
Elle se nourrit de ces subtils plaisirs de la vie,
Son existence s’embellie quant il lui sourit…

A ses côtés, elle recommence à vivre dans un monde,
Profitant pleinement des heures qui s’égrènent en secondes,
Où par magie, l’habitude, ombre nauséabonde et vagabonde,
Éconduite par la force de l’amour, s’enfuit comme une onde.

Prose poétique écrite
Par Muse31 le 26 décembre 2013
Rectifiée le 10 avril 2018
@tous droits réservés

L'habitude et la routine sont les pires ennemies de l'amour...

Ecrit par Muse31
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 14 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [46]:
Violette. Rickways. Jmd. Lo. Kim Aquilina. Colline. Evemarie. Nostahrj. Royam. Ann. Lagouttedor. Marcek. Tomto. AR_d_N. Dynamot. Varech. Salus. Lucie. Sirene. Fran72. Mijo. Ottomar. Pilar. Carassius Auratus. Aurorefloreale. Leonard. Tanit. Arcane. Myotte. Guigui90000. Milo. Dilahk-Ihtebaromle. Martial. Lastours. Noiressaim. Matriochka. Ombrefeuille. Obofix. Caducee. Ori. Maie. azur42. Prune. Zutalors. Charazed. Zouzou.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Frigan. Ggaet. Terence. Semilette. Blackflag. Leana. Asteria machina . Mathbeause. Invinoveritas. Marciak. Ninepoesie. Lesmotsbleus. Mijkk. Thibault Besson. Bouzou. Charazed. Karrim95. Clrddo. Licornou. Moamis.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924