Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Vegna



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : SPLEEN ET TRISTESSECliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:SPLEEN ET TRISTESSE

Dooz Kawa


On ne fait attention
Qu’au rythme de la vie
Qui se déroule en nous.

On peut le voir ailleurs,
mais on ne le fait pas.

J’ai eu la tête dans le sable.
Assez longtemps pour être sûr
De sentir ma vie s’extirper
À petit coups.

Dans ces moments on la ressent plus que jamais,…
La vie qui manque.
Le sens secret d’un monde aphone est à portée d’esprit,
Alors qu’en vous s’en va l’envie d’approfondir.
Les réponses cherchées ne nous importent plus
Dès quelles sont à portée.

J’ai eu la tête dans le sable,
Tellement enfoncée profond
Et si longtemps,
Que j’en suis devenu
Un être sablonneux,
Surtout dedans.

Mes tissus imprégnés de morceaux de cailloux
M’attirent vers le fond, un peu plus, chaque jour.
Mes yeux sont clos,
L'aide n'est jamais venu,
Je suis là depuis longtemps.

Mais j’ m’en fous,
J’emmerde la norme.
Moi je gis en crevant
Dans les sables du Dôme
Au milieu des enfants
Qui se transforment en elfes, en gins ou korrigans…

Et qui fuient le réel en volant dans l’éther,
Sur les nappes mystiques
D’un désert étouffant
Où je reste à crever en crevant dans un creux.

Ouais je crève deux fois
Dans un même moment
Qui ne s’arrête pas.

Le temps est mesuré
Par la grâce des autres
Et les échecs de moi.

Je perds la force et le mental.
J’augmente la rage dans mon poitrail.

Et mon état reste en station
Devant les faces juvéniles
Qui vibrent, et qui jouissent à tout-va,
En ignorant mon agonie.

Je suis de nouveau chef de moi
Mais moi est devenu un autre
Avec des yeux rouges et des crocs
Avec des griffes et des cornes
Qui poussent le long de mes bras.

Je ne parle plus mais je grogne,
Je ne marche pas mais je mords
Les moindres corps qui s’aventurent
Aux alentours de ma charogne.

J’hurle la nuit,
Secoue des cages
Quand les gens dorment ;
Pas de répit pour les tocards
Qui n’ont pas plus souffert que moi.

J’m’entraine à susciter l’angoisse.
J’apprends à m’emparer des âmes.

Et je sais que j’aime mieux ça
À ma destiné initiale
Qui s’est transformée en mirage
Le jour où m’est venue ma rage
En jalonnant dans mes entraves
Quand j’avais la tête dans le sable.

Enfoiré.
Je m’approche en rampant
Bras cachés sous ma cape.
Je suis sorti du Dôme
Et me jette dans la traque.
Si je ne suis pas mort
C’est pour te fair’ du mal.
Profite donc de tes rêves
Car je crée les cauchemars.

Je suis l’être blessé qui n’a pas vu de main
Étrangère tendue depuis bien des années.
Je fus jadis créé pour visiter les rêves
Des enfants endormis dans leurs lits familiers.
Pour donner de l’espoir aux morveux marginaux
Qui n’ont pour s’en sortir que leur esprit glacé.
Je fus meurtri trop tôt par un destin cruel
Qui dicte mes méfaits depuis qu’il m’a touché.

Leur sang se mêle à ma salive.
J’aime le goût et le décline.

J’ai lâché le projet et tue à tour de bras.
Je désigne mes cibles en les montrant du doigt.
Je les suis lentement en marchant dans leurs pas
Et me jette sur elles avec un cri sauvage
Qui les fige d’effroi quand je mords dans leur chair.

J’enchaîne les meurtres sans les compter ;
À peine un corps est froid, au sol,
Que je cherche une nouvelle proie.

J’me mords les doigts,
Frappe sur mes plaies
Et becte mes croutes,
Pour pas claquer
Dans ce désert insupportable
Sans bousiller un max de corps.

Je crèverai en donnant la mort.

Dégage ta main pleine de pitié
On m’touche pas à moi !
Je me souviens de quand j’avais des ailes…
Dooz Kawa.


Ce texte vient du recueil : Le Dôme.

Ecrit par Vegna
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 10 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [6]:
Littlecaty. Levent. kigo. CinquiemeVallee. Paul Lefort . Paul.Lefort.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Paul.Lefort. Paul Lefort . CinquiemeVallee. kigo. Levent. Littlecaty. Rickways. Gigi c. Clairemarine. Marinambre. Stefane. Kuamedi. TheJujitsu. Otris. Tanteyole. Richarsonne. Miltanya. Cecilia . Petou. Ohazar.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924