Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Otris



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : SPLEEN ET TRISTESSECliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:SPLEEN ET TRISTESSE

Le ciel est lourd


Désolé d’avoir déçu
Désolé d’être tombé
Quand mes idées seront reçues
Je pourrai me libérer
De ces chaînes de métal
De ma vie de tes entrailles
Mes paroles qui s’étalent
Je suis assis sur les rails
Je la sent s’en aller
Me regarder trépassant
Haïssant mon épopée
Et troubler mes sentiments
Son regard me rend borgne
Ses paroles encore résonnent
Dans mon corps mon âme grogne
Dans ma tête me questionnent
Quel a été mon crime ?
Quels sont mes espérances ?
Je suis un chasseur de prime
Qui doit faire sa révérence
Et voilà que sonne le glas
Mes espoirs une chauve-souris
Qui marche sur du verglas
Même ses ailes ont pourrie

Et j’abandonne mon étendard
Avenir espoir il est trop tard
Mes idéaux éparpillés
Qui ne peuvent plus s’élever
Mes idée folles des utopies
Elles me collent me ruinent la vie
Même mes rêves mes désirs
Vous me faites bien rire
Je suis las de te voir fuir
Je suis là pour t’écouter
Je suis la voix de l’empire
Je suis l’arme pour tout changer
Alors qu’on entende mon cri
Contre ces hommes immondes
Arrêtez cette infamie
Maintenant la terre gronde

Désolé d’être le roi
Désolé d’être un bouffon
Je suis cloué sur une croix
Je me sent toucher le fond
Mais comment revenir ?
Comment puis-je me
Relever ?
Comment voir un avenir ?
Que je ne peux espérer
Et le soleil m’atttire
Je deviens héliotrope
Mais je suis le satyre
Je suis le misanthrope
Quand la nuit me tend ses bras
Piétinant mon héritage
Seul au milieu du Sahara
Mon attente est chronophage
Allongé dans ce cercueil
Ils étendent le linceul
Mes paroles tu recueil
Et pourtant me laisse seul
Pour tout ça je t’envie
Et même je te déteste
J’aimerais avoir ta vie
Voilà tout ce qu’il me reste

Et j’abandonne mon étendard
Avenir espoir il est trop tard
Mes idéaux éparpillé
Qui ne peuvent plus s’élever
Mes idées folles des utopies
Elles me collent me ruinent la vie
Même mes rêves mes désirs
Vous me faites bien rire
Je suis l’as de te voir fuir
Je suis là pour t’écouter
Je suis la voix de de l’empire
Je suis l’arme pour toi changer
Alors qu’on entende mon cri
Contre ces hommes immondes
Arrêtez cette infamie
Maintenant la terre gronde

Désolé pour ce carnage
Désolé pour ta tristesse
Je suis emplie de rage
Et pourtant te caresse
Alors prépare ton deuil
Car j’entame ma guerre
Tu me verras au seuil
Et devant notre père
Car de tous mes frères d’armes
Je suis l’arme fatale
Je fais couler les larmes
Mon pouvoir est létale
De la tristesse que je répand
Je déclenche un génocide
De toutes les vies que je prend
Suis-je le seul lucide
A voir la société qui brime et qui opprime
Puis-je me révolter avant qu’ils me suppriment
Mais maintenant je fuis
Devant tous je cours
Car vois tu aujourd’hui
Comme le ciel est lourd

[Fin]



Ecrit par Otris
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 7 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [6]:
Littlecaty. Levent. kigo. CinquiemeVallee. Paul Lefort . Paul.Lefort.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Paul.Lefort. Paul Lefort . CinquiemeVallee. kigo. Levent. Littlecaty. Rickways. Gigi c. Clairemarine. Marinambre. Stefane. Kuamedi. TheJujitsu. Otris. Tanteyole. Richarsonne. Miltanya. Cecilia . Petou. Ohazar.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924