Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Polymnie2



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : AMOUR ET SENTIMENTSCliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:AMOUR ET SENTIMENTS

Parlez moi d'Amour


Printemps des poètes 2010





L’éternelle harmonie erre au firmament,
Orchestre l’Invisible au profond de l’éther.
Sur mon songe le rêve affronte le mystère :
« Ô ! Magnifique essence hissée de fils amants,
« Dis-moi tous les secrets pour que l’Amour soit roi » !

Un joli paon du jour s’épanche caressant :
« Chut ! C’est en « chenillant » que tous les vers à soie
« Profilent de velours les plus grands sentiments » !

Puis, va, papillonnant, me laisse-là, sans voix.
Au loin, le frisson d’or, progresse musical,
Et le papillon suit son long rayonnement,
Flirte un chêne élancé, l’épiant largement,
S’envole jusqu’au faîte ouvre son récital :

« Tu veux le diamant, tu ne l’auras encore,
« Le cristal seulement avant de l’assouvir !
« L’amour se doit silence et sans plus de décor,
« Enraciné profond, caché pour mieux servir ».

En trombe l’éphémère, arme la clé mystère :

« Moi, petit papillon, suis grand diamantaire
« Puisque tu veux savoir comment aimer dehors,
« Ce mot toujours plus court grandit en lettres d’or :
« Cisèle l’horizon, fouille les belles choses.
« Vois ! Déjà, vient vers toi, l’aurore aux ailes roses.

Voici donc, l’or des mots pour ta lettre d’amour,
Cristal de pureté débordera toujours :

« C’est l’Infini d’un tout survolant l’existence,
« La brodant maintes fois de points de croix finis
« Et bien de jours cadrés en fins fils de génie.
« Les êtres se soucient, se plient et s’ingénient,
« Tout amour dans l’heureux, tout amour dans le triste,
« Tissent le sentiment jurant fort, Résistance ».

Chemine la fourmi, de la route elle opine :

« Aucune règle ici pour un plus grand Amour,
« Tu coures à pure perte, il vit de tes racines.
« Puiser l’aumônière, est là, ton seul recours,
« Elle est mystère en puits, tabernacle d’Amour ».


Polymnie2, ce 4 avril 2015



J'ai pris pour appui, la broderie experte qui demande toutes les qualités d'Amour et de persévérance dans l'abnégation.







Ecrit par Polymnie2
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 23 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [48]:
Violette. Rickways. Skywheeler. Polymnie2. Jmd. Lo. Tonindulot. Lili. Machajol. Pieds-enVERS. Oxalys. Colline. Guy. Evemarie. Lasource. Ann. L_ ALB_ATROCE___. Saintes. Fasya. Wall. Banniange. Lefebvre. Marcek. Cepyge X. AR_d_N. Salus. Lucie. Eolia. Claudel. Mijo. Mistou. Pilar. Christ. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Silverlo. Coeur de poete . Saline. Typique. Mido. Laurent7869. Rogertibbart. Tilt. Franklino. Zeev stern. Dragonrouge.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Dragonrouge. Juli. Vincent night darline. Zalina. IlluB. Robin. Zeev stern. Franklino. Luciole12. Fialotta. Notimart. Fish. NeoEru. Mathys DLF. Smartass. Tilt. Olicsm. Azziz5. AlanJoyce. Par ma voix.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924