Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète ,
 Illustrateur
Madykissine



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
           

Catégorie : IMAGINAIRECliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:IMAGINAIRE

Des fables ordinaires

Highslide JS

du site http://educacaoeculturahpp.blogspot.fr/2013/01/yin-yang.html


Qui se souvient des journées ordinaires ?
Dit le chat noir,
Sur le charbon, qui rêve, débonnaire
À son terroir.

Ô chat botté vous êtes bien aimable
Dit la souris
Quand il s'agit de nous conter la fable,
Et patati...

Car la nature est dans la nourriture
Et dans l'esprit
Qui fait courir souvent à vive allure :
Pas vu, pas pris.

Ça me convient : Je cours comme personne
Après le temps
Qui cependant me moque et m'abandonne
Assez souvent.

Comme chacun ! Ce n'est pas cette affaire
Dont il s'agit
Mais de garder des journées éphémères
Le goût exquis.

Car le courant garde dans sa mémoire
L'étincelant,
Avec l'horreur, qui maquillent l'histoire
En noir, en blanc.

Le vent chasse la tiédeur des journées,
Les souvenirs
De la beauté qui n'est pas déguisée,
Quelques soupirs.

Puis il rend fou, passant par la montagne,
Comme il est dit.
Rit-il, celui qui joue à qui perd gagne,
Quand c'est fini ?

De vous à moi, les histoires jolies
Peuvent germer
Sur le fumier de la mélancolie
Car le passé

Ne finit pas moins que l'imaginaire –
Ainsi soit-il,
Le fabuliste avance, débonnaire,
Droit sur le fil

Tendu parfois de manière invisible
Entre les points
Par le présent fuyant, inaccessible,
Et sans témoin.

On écrira le tout et son contraire
Et l'on dira
Que le mensonge est comme un petit frère
Du pourquoi pas.

Chez le poète on ira boire un verre
À la santé
De l'arc-en-ciel qui finit le tonnerre
Les soirs d'été.

Il y aura, dans l'eau de la fontaine,
Un reflet bleu
De la beauté sensible, surhumaine
Des jours heureux.

Verroteries - ©M.KISSINE – ISBN 9782919390311

20 mars 2016



Ecrit par Madykissine
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 74 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [1]:
Aurorefloreale.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [71]:
Violette. Rickways. Fanch. Polymnie2. Jjnad. Jmd. Lo. Tonindulot. Lili. Rimatouvent. Machajol. Evemarie. Jeannine B. Poetry. Nostahrj. Royam. Lasource. Ann. Colibri. L_ Alb_Atroce___. Muserhode. Louis. Fasya. Jenesuisrien. Wall. Stapula. Gerachau. Lefebvre. Marcek. Joa. Verbo. Ma douce. Lolo. Cielbleu. Varech. Thierrycabot. Salus. Claudel. Mijo. Anemone. Ottomar. Pilar. Christ. Jakecrit. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Tanit. Arcane. YonL. Roland. Nihilisteo. Jpfras. Grain de sable. Isabelle Chevalier. Coeur de poete . Saline. Typique. Caillou7510. Lastours. Taw. Candy. Noiressaim. Zalina. Bleu Horizon. Eliande. RatConteur. Arpana. Ohazar. SteveMtl. 2m.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
2m. RatConteur. Isidor. Saphir. SteveMtl. SiobhanRiordan. Marianaze. Eyny. Soliloquer. Ohazar. SoftMachine. Las. Bb68128. Auguste. Christiane87. Lilipoete95. Eyni. Elkseuroise14. Besson. Cocicofa.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924