Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète ,
 Interprète
Lolo



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : AMOUR ET SENTIMENTSCliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:AMOUR ET SENTIMENTS

Le chant de la sirène

*


Le visage crispé, je glisse sur la vague
Le vent se fracasse contre les rides d’eau
Avançant ma tête à travers ces faux rideaux,
une autre musique remplace l’harmonie
J’entends son souffle tel une cacophonie
S’en approcher fait voir la force qui divague

On se croit souverain sur ce vaste océan
mais combien prisonnier envers nos sentiments

Ces rideaux graciles ne sont qu’illusions
de rythmes qui m’envoient le soir bouleversé
Une mer déchaînée respirant le silence
Autant de contrastes sont que confusions
qu’il faut assimiler pour bien la traverser
Derrière chaque flot se déguise le risque
Il fera tout perdre dans ma persévérance
Au loin je scrute pour ne voir qu’une odalisque

À cette parure, s’ajoute un voilier
D’une beauté riche de fascination,
son masque frise bien sûr l’incarnation
mais qu’importe puisque je suis son allié

Sur son pont tragique, mes jambes s’enivrent
d’une valse dont la fraîche chorégraphie
met en évidence mon manque de maîtrise
Et voilà la planche où mon souffle se délivre
Sa longueur m’instruit d’un signe qui me méprise
Que des craquements et plus aucune empathie

J’ai les bras ligotés d’une grande frayeur
Ce piédestal fait voir le rocher où tu dors
On me pousse vers toi avec une épée d’or
Il n’en faut pas plus pour que jaillisse ma peur

Une immensité de risques me paralyse
M’oublieras-tu quand je plongerai vers tes yeux?
Je veux éviter que ma bonté ne s’enlise
Désarroi devant cet océan coléreux

C’est ardu de laisser une partie de soi
Un véritable amour est inconditionnel
S’abandonner pour mieux grandir et rejaillir
Laissons la plage à ceux qui sauront s’accomplir
Tend-moi la main pour que je devienne éternel
Ouvre-moi le coeur à ton chant tissé de soie

Personnage imaginaire qui me fascina durant mon enfance.

Ecrit par Lolo
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 26 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [1]:
Aurorefloreale.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [47]:
Licorne. Violette. Rickways. Polymnie2. Jmd. Lo. Kim Aquilina. Pierre. Alex. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Jeannine B. Royam. Lasource. Madykissine. Ann. Muse31. Fregat. Mr-aurel. Jenesuisrien. Marcek. Joa. Thierrycabot. Salus. Lucie. Claudel. Mistou. Ottomar. Pilar. Joachim. Poetedza. Aurorefloreale. Arcane. Nihilisteo. Yanis abrous. Coeur de poete . Amon 1er. Typique. Mido. Laurine . Andre. Manon_climb. Coeur battant . Ced le magnifique. VaianaVy. FouSentimental.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
FouSentimental. Baroudback. VaianaVy. Avamankpe. Coeur battant . ThorHydae. Lemontagnard73. Moitbu. Estceguido. Ombre. Fougeredudesert. Ced le magnifique. Sebasura. Zoetoile . Crampshalterofilia. Tony. Manon_climb. Cracovien. Andre. Habenaria Radiata.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924