Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Polymnie2



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : AMOUR ET SENTIMENTSCliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:AMOUR ET SENTIMENTS

Jusqu’où pousse la curiosité ?


[
C’est
Aux sons d’images
Que j’ai rencontré un mystère
Ne sachant d’où il venait
Lorsque je faisais parler les cartes
Dès l’an 2002 quand je voulais savoir
Où je devais mettre les pieds !
Tant de fois elles m’ont répondu :
Ecris,
Ecris,
Ecris,
J’envoyais tout promener sans distinction,
Répondant silencieusement,
Levant les épaules
ignorant à qui je parlais.

« J’écris sur papier déjà
A quoi servirait de mettre noir sur blanc
Ce qui ne se publie pas !
Mes larmes baignent déjà l’encre
Depuis plus de trente ans
Elles sont toute ma force sur l’amer malgré les joies
Aussi dure que peut être dur le fer
Le temps se gomme, mais ne s’oublie pas
Il est mémoire que je garde inflexible
Telle celle de l’œil du pachyderme !
Elle n’a qu’un chant celui de la croix
Pourquoi faire pleurer un monde
Une seconde fois ?

« Belle fumisterie !
Tu me vois faire un livre ?
Balivernes !
Je préfère crier ma joie
Sur un tout et ceux que j’aime
A l’œil nu les bras grands ouverts !
Tour d’horizon, il faut tous les Autres.
Tout ce dehors fait partie de moi-même,
De par son écorce, son décor reste infini et
S’étend à l’horizon rampant, change à chaque saison !
Nature, toi, grand exemple que je me plais à bercer
Pour rendre vie à l’union possible, Toi et nous !
Toi, l’Etre puissant qui n’a qu’une loi
Qu’une parole ! »
Ecris
Ecris
Ecris
Ecris
Ecris
Ecris me répond-elle encore !
Il a fallu que mon entourage aiguise
Le message mais un NON ferme suivait!
Car je ne voulais pas diffuser mes pensées.
Pour qu’en communion elles fassent un partage
De tous mes sentiments n’ayant qu’une racine
Entourée de tous lierres, un tout enchevêtré
Un tout est déjà écrit dès mon origine.
Mais, assidûment poussée, 2014
M’inspire enfin, je me plie,
Sans larmes, sautant
Les soucis !

Me jette à l’eau comme un poisson craignant le pire !
Ces cartes tournées et retournées disaient donc vrai !
Dans beaucoup d’autres sujets réalisés
Elles ne sont pas restées muettes
Telle une carpe mais,
Silencieusement
Elles savent parler,
Je n’y ai jamais plus touché

Polymnie2, Novembre 2016




Ecrit par Polymnie2
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 28 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [48]:
Violette. Rickways. Skywheeler. Polymnie2. Jmd. Lo. Tonindulot. Lili. Machajol. Pieds-enVERS. Oxalys. Colline. Guy. Evemarie. Lasource. Ann. L_ ALB_ATROCE___. Saintes. Fasya. Wall. Banniange. Lefebvre. Marcek. Cepyge X. AR_d_N. Salus. Lucie. Eolia. Claudel. Mijo. Mistou. Pilar. Christ. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Silverlo. Coeur de poete . Saline. Typique. Mido. Laurent7869. Rogertibbart. Tilt. Franklino. Zeev stern. Dragonrouge.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Dragonrouge. Juli. Vincent night darline. Zalina. IlluB. Robin. Zeev stern. Franklino. Luciole12. Fialotta. Notimart. Fish. NeoEru. Mathys DLF. Smartass. Tilt. Olicsm. Azziz5. AlanJoyce. Par ma voix.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924