Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : NATURECliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:NATURE

Alcahest


Paix des brumes
Souffle tiède
Douce glèbe
Foudre folle !


Des plus profonds du monde
Elle sourd
C’est l’esprit féminin
La montagne et le gour.






Minéral ! j'en dirai la splendeur manifeste ;
Je chanterai, caillou ! pour que ta sève reste,
Et du grain siliceux ferai luire l’éclat…

La tectonique vit, grondante sous les plaques,
Les karsts, les rifts, le tuf, Moaï des îles Pâques,
Les monstres caverneux ; roi de l'Islande : Hekla !

Tout astre et chaque lune, ô masses enfantées !
Et, vrombissant dans l’infini barbare, Antées
Extravagants, d’épouvantables arrachis !

J’irai, peignant, j’inventerai le météore !

Pour, au roc chaud des affections, rêver de Laure,
Et qu’un Pétrarque étouffe au granit du gâchis,
Je descendrai, bien en dessous des cimetières !
Là, vivent en soufflant des cathédrales fières
Cet oxygène pur inhalé du Démon !

Sous mes styles de quartz aigus et lapidaires,
Je graverai de coins les tables légendaires,
De cet obscur message, échu, mais très ancien,
Qu’avant Carthage un homme a laissé dans la glaise,
Inscrivant l’histoire à son début : la genèse ;
La pierre redressée, et le nécromancien !

Aux tabous des ferveurs, je sculpterai pour elle,
Des mots nus, verts et crus, l’émeraude est cruelle !
Et la passion renvoie au tranchant du silex…

Je parlerai ! du grès épargné des tempêtes,
Haranguerai les laves mornes qui rouspètent…
Avec, au foie, anxieux examen : si l’ex-
Voto gravé, la stèle ardue aux souvenances,
S’était brouillé ? sous la boucharde des patiences…

Les souvenirs fossilisés restent vainqueurs,
Mais dans la grande faille éventrant les planètes,
Toute roche est un cœur ! et nos sens malhonnêtes
Laissent couler le sable et gardent les rancœurs…

De la phéophycée au tendre kieselguhr,
Face aux sérénités démentes des galets
Roulés par les torrents, des éons égalés,
Oserais-je clamer, prophète bien obscur,
L’existence du schiste à la pensée unique,
L’œil éteint du pavé, vigilance cynique,
Ou la voix érodée en harmoniques ronds,
Psalmodiant toujours la même mélopée,
Insensible au carrier, rogue sous la coupée,
Imperceptibles, bas, suintant des Luberons…

Ainsi que le menhir peine à nous reconnaître,
Je dirai pour finir le songe de cet être
Dont rien ne vient troubler le sommeil conscient :


Tout silence est de nuit
Toute clarté vacarme !

Et tout écrit virgule !
Et toute joie alarme…


Tellurienne brillance
Au roc voyant
Patient.




Ecrit par Salus
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 27 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [3]:
Machajol. Oxalys. Marcek.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [69]:
Licorne. Violette. Rickways. Fanch. Jmd. Lo. Tonindulot. Pierre. Machajol. Oxalys. Colline. Evemarie. Maninred. Ray78. Nostahrj. Royam. Lasource. Ann. Muserhode. Fregat. Louis. Saintes. Isa la Bella. Fasya. Wall. Banniange. Stapula. Gerachau. Lefebvre. Marcek. Sosso. Joa. Cepyge X. Lolo. Jamespx. Dynamot. Salus. Lucie. Claudel. Mijo. Anemone. Papyrobert. Ottomar. Pilar. Mahea. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Roland. Grain de sable. Yanis abrous. Isabelle Chevalier. Mickael. Mona Farbiu. Coeur de poete . Drummy. Lemessager. Bahria. Typique. Laurent7869. Lastours. Franklino. Noiressaim. Maitia. F.Lo. Lanter. Jeansu. cocicofa. Besson.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Elkseuroise14. Besson. cocicofa. Clacele. Jeansu. Mathilde. Lili95. Mandarine. L_homme_regarde. Lanter. Licrone. Le fou. Hannah. Colfeau. Vincentcros. Lou-guit. FranckLPSME. F.Lo. Nazca. Le Corbeau Noir.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924