Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète ,
 Interprète
Lolo



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : CULTURE ET SOCIETECliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:CULTURE ET SOCIETE

La jongleuse

*


Affluence aux portes de cet amphithéâtre
Chacun s’active pour saisir le meilleur banc
De qui s’agit-il pour un pareil engouement?
En plein centre de cet entonnoir gigantesque
se dessine à coup de lumières grotesques,
un terrain poussiéreux aux allures brunâtres
Chaque pas déclenche sur tous bords et tous flancs
un faible crachin qui flottent calmement
Décor irréel qui transforme en dérision
la voix d’un crieur qui s’agite sans raison.

Il s’est dérobé pour faire place au talent.
Ce ne sont pas des mots que désire la foule
mais ce jeu dangereux, rempli d’antécédents
qu’est le maniement de ces coeurs d’adolescents
Dans la main allongée, un coeur vient d’apparaitre
Public ravi de voir un monde qui s’écroule
Il désire brader ce délire de traitre
Il se veut éclatant et sans équivalent

Ce coeur appartient à un nouvel orateur
qui ne se doute point du futur accident
que causent certaines voltiges périlleuses.
Livré à lui-même contre la prédateur,
sa chance s’éteindra, sera mise en veilleuse.
À nouveau la jongleuse et sa main souricière.
À nouveau dans sa main, le coeur va disparaitre.
Dans ses yeux attristés, inondés de poussière,
souffle un vent d’âpreté, fou et abrutissant
Et la valse des coeurs qui demande à renaître.

Un second conquérant rêve d’ambition
Son coeur se garde de ces désolations
Cette enjôleuse à la recherche de bonheur
n’hésite pas à se jouer de leurs malheurs

Telle la vague qui revient le lendemain,
tel l’afflux qui heurte sans relâche les rives,
le premier joli coeur réintègre la main
Revoici des états d’âme à la dérive

À nouveau, confrontés à la prépondérance
Ils foncent au risque de ses désobligeances
La jongleuse devra hisser sa transparence
et mettre un terme à cet abject jeu de souffrance

Hors des sentiers battus et des sujets tabous

Ecrit par Lolo
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 24 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [2]:
Claudel. Aurorefloreale.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [71]:
Licorne. Violette. Rickways. Jmd. Lo. Tonindulot. Lili. Pierre. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Colline. Evemarie. Ray78. Nostahrj. Lasource. Ann. Louis. Aros. Saintes. Fasya. Wall. Stapula. Lefebvre. Marcek. Joa. Verbo. Tomto. Pablo. Tofka. Varech. Thierrycabot. Salus. Luciole. Claudel. Anemone. Chicabala. Mistou. Pilar. Mahea. Jakecrit. Catriane. Sylvain2023. Carassius Auratus. Remia. Aurorefloreale. Leonard. Gorth. Francois Ville. Arcane. Rousselot. Guigui90000. Jpfras. Isabelle Chevalier. Lafleurquirime. Claude.M. Coeur de poete . Martial. Maiko. Alain le roux. Typique. Zeev stern. F.Lo. Cocicofa. SteveMtl. Coroner. Mercurocrom. Mixka. Eti. Ericd. Losamigos1.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Eloquent. Goulven. Zoeyxtkop. The_Writer. Fanny. Anil. Alain le roux. Losamigos1. PrimeSauce. Ericd. Ivanitch. Melodie. Eti. Tesla. Ouroboros. Spalmaer. Coroner. Anae. Mixka. Tibo.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924