Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Martial



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : DIVERSCliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:DIVERS

La mouche d'Amsterdam


La mouche d'Amsterdam

J'en ai vu des pissotières
Tout au long de ma vie
Des belles, des grandes, des sales
Des anciennes et des modernes.
J'en ai côtoyé des hommes
Dans ces pissotières.
Et tous, dans ces lieux mirifiques
Nous ne pouvons rien nous dire
Occupés que nous sommes
À soulager notre vessie.
Alors, nous prenons un air inspiré
Et nous tournons nos yeux
Vers le mur ou le ciel
Pour éviter de regarder
Le fond de l'urinoir.
Regarder quoi, à vrai dire ?
Si souvent nous pissons !
Un petit mouvement de bas en haut
Pour ranger nos affaires
Et nous partons satisfaits
Du devoir accompli,
Laissant les toilettes
Un peu plus sales
Qu’à notre arrivée.

J'en ai vu des pissotières
Tout au long de ma vie
Mais ce sont les Bataves
Qui m'ont offert la plus belle,
La plus accueillante, la plus propre
Dans la gare d'Amsterdam.
Leur idée de génie à ces bataves
A été de mettre une mouche
Une belle petite mouche rouge et blanche
Sur un carrelage bleu
Au fond de l'urinoir
Et d'installer derrière ce bel insecte
Le bouton du lavage.
Car chacun sait
Qu’intello ou prolétaire
Nous avons gardé de nos origines
Un instinct de chasseur
Qui nous fait viser et tirer
Sur toute proie
Petite ou grosse, vraie ou fausse.
Et nous tirons, bien sur,
Avec ce que nous avons en main.
Alors on entre dans son box
Comme on va battre un record.
Jambes bien écartées, le regard tendu
Vers le fond de l'urinoir,
Il s'agit, pour chacun d'entre nous,
De viser le plus longtemps possible
La petite mouche au fond de l'urinoir.
Notre jet frappant l'animal
Fait jaillir ensemble eau, parfums et mousse.
Et fiers ou déçus de notre performance,
Prêts à recommencer,
Nous laissons les toilettes
Beaucoup moins sales
Qu’à notre arrivée.





Ecrit par Martial
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 13 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [57]:
Licorne. Violette. Rickways. Jmd. Lo. Tonindulot. Lili. Pierre. Machajol. BY-LP. Pieds-enVERS. Colline. Evemarie. Royam. Lasource. Ann. Muse31. Muserhode. Louis. Fasya. Wall. Stapula. Gerachau. Lefebvre. Marcek. Joa. Ma douce. Tomto. Cielbleu. Dynamot. Salus. Mijo. Fleur. Pilar. Jakecrit. Carassius Auratus. CreepyBrain. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Guigui90000. Yanis abrous. Milo. Coeur de poete . Dilahk-Ihtebaromle. Alain le roux. Typique. Lastours. Zalina. F.Lo. Zen. Obofix. Zelie. Ori. Aube. Cecel. azur42.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Fredy JAOFERA. Marcangelbis. Marcangel. azur42. jurissia Oyabi SLam Gabon. Cecel. Monis-Enidra. Espiegle. Mpoppinski. klebold. Michael Blueheart. becklepoete. sapho. Melifica1. Aube. Melissa-May April. Ammonitech. Alexandros. Zelie. Caronefertary.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924