Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Mido



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : AMOUR ET SENTIMENTSCliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:AMOUR ET SENTIMENTS

Sous les arbres*


V.HUGO :
« Ils marchaient à côté l’un de l’autre ; des danses
Troublaient le bois joyeux ; ils marchaient, s’arrêtaient,
Parlaient, s’interrompaient, et, pendant les silences,
Leurs bouches se taisant, leurs âmes chuchotaient. »


Mido:
À toi, mon cher Hugo, à toi la confidence !
Une idylle semblable, un jour, me fut donnée !
Par la vie? par le ciel ? l’Ange ? la Providence ?
Je n’en sus rien…jamais…cela fait tant d’années !

V.HUGO :
« Ils songeaint ; ces deux cœurs, que le mystère écoute,
Sur la création au sourire innocent
Penchés, et s’y versant dans l’ombre goutte à goutte,
Disaient à chaque fleur quelque chose en passant. »

Mido :
Pardonne, Alter ego, mais ton écrit déroute
Le cours de ma raison ! Je me revois, traçant,
Pulpe de doigt soyeux, le sillon d’une goutte
Sur la joue de l’aimée. Nos cœurs, adolescents,

S’enivraient, sans savoir, des meilleures absinthes,
Celles de nos printemps où, nos sens à l’envers
Croient en l’éternité de leurs fêtes succinctes !
Permets ce souvenir, n’en déplaise à tes vers,

Permets que je m’évade, un peu, de ta lecture…

***************

Lyvia, Ô doux prénom ! portait comme un défi
L’entrave de son corps - fragile créature !-
Dont elle avait appris, assise, à faire fi,

Dans une chaise à roues. Ses qualités…majeures !…
Centuplaient en chacun des atomes de vie
Arrachés à son mal. Incroyable gageure,
Mon amie s’en jouait, sans cesse, avec l’envie

De ne point consentir à ses salves de lâche,
Et, déclamant Vigny, sous mon admiration,
« Fais énergiquement ta longue et lourde tâche !… »
Lyvia m’éblouissait du feu de sa passion !

Je comprenais, je crois, cette force des femmes,
- Primat de l’émotion et quête d’essentiel ! -
Je percevais leurs voix intérieures, leurs âmes,
Sans en avoir jamais vraiment connu ; le ciel

M’ayant donc fait cadeau d’une corde sensible
Me confiait la mission d’apprendre l’instrument !
Bref… Lyvia incarnait, au delà du possible,
De brillantes vertus en dépit des tourments.

Un jour, nous parcourions ensemble un de ses livres
A la page du frêne émanant** des sous bois,
Elle dit « Conduis moi sous l’arbre qui délivre »
Et je pris ce sentier dans les forêts d’Arbois.

Nous jouâmes, d’abord, de nos imaginaires,
Puis…au fil des années… d’autres jeux… connivents…
Sous les futaies ombrées, les branches centenaires…
Jusqu’à ce Juillet moite où, surpris par les vents

Et l’orage d’été, sous une humble tonnelle,
Cabane à Grand Papa en cannes de roseau,
Je l’ai vue…de si près…buées dans les prunelles,
Que j’ai donné ma bouche à ses lèvres d’oiseau !

*************

Mais, la maladie bleue, n’aimant pas les étreintes,
Punit sévèrement de graves hauts-le-coeur
Ses victimes marquées au sceau de son empreinte :
Elle prit ses poumons et arrêta son cœur

Quelques années plus tard ! Une brève jeunesse
Fut son lot ici-bas! Croises-tu, cher Hugo,
Parfois, dans l’empyrée, la joie de ma faunesse,
Libre de contention, sur un pas de tango

Dans les bras éthérés d’un danseur en nuage ?
Pourrais-tu lui glisser mon poème en passant,
Lui lire quelques vers, ceux de ce jour d’orage
Où je devins un homme, endurci et puissant,

Par la douce magie d’un baiser sous les arbres ?
J’y repense, Victor, en méditant tes mots…


(15/08/2017)


*V.Hugo, Les Comtemplations, Juin 1839
**arbre « émanant » : à pouvoirs magiques




Ecrit par Mido
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 55 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [2]:
Aurorefloreale. Leonard.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [71]:
Violette. Rickways. Fanch. Polymnie2. Jjnad. Jmd. Lo. Tonindulot. Lili. Rimatouvent. Machajol. Evemarie. Jeannine B. Poetry. Nostahrj. Royam. Lasource. Ann. Colibri. L_ Alb_Atroce___. Muserhode. Louis. Fasya. Jenesuisrien. Wall. Stapula. Gerachau. Lefebvre. Marcek. Joa. Verbo. Ma douce. Lolo. Cielbleu. Varech. Thierrycabot. Salus. Claudel. Mijo. Anemone. Ottomar. Pilar. Christ. Jakecrit. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Tanit. Arcane. YonL. Roland. Nihilisteo. Jpfras. Grain de sable. Isabelle Chevalier. Coeur de poete . Saline. Typique. Caillou7510. Lastours. Taw. Candy. Noiressaim. Zalina. Bleu Horizon. Eliande. RatConteur. Arpana. Ohazar. SteveMtl. 2m.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
2m. RatConteur. Isidor. Saphir. SteveMtl. SiobhanRiordan. Marianaze. Eyny. Soliloquer. Ohazar. SoftMachine. Las. Bb68128. Auguste. Christiane87. Lilipoete95. Eyni. Elkseuroise14. Besson. Cocicofa.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924