Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Rimatouvent



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : EVENEMENTSCliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:EVENEMENTS

AH!



Un quinquennat c’est du tracas
En prenant ça pour du nougat
On risque de faire du dégât
Et nous l’aurons dans le baba.

Ce n’est pas un boulot de fat
Qui met ses pieds dans tous les plats
Qui se montrant indélicat
Nous fait passer pour des fadas.

il y faut bosser sur le tas
Se montrer utile à l’état
Utiliser chambre et sénat
Pour aider tout l’électorat.

Être élégant et pas goujat
Se fatiguer le cervelas
Pour obtenir des résultats
Sans se répandre en blablabla

Ce n’est pas un pontificat
Qui néglige le tiers état
Car, bien payé, le candidat
Devrait redresser pas à pas

Les finances qui ne vont pas,
Des dettes calmer les tracas
Faire travailler ceux qui n’ont pas
Le travail que leur doit l’état.

Faut-il alors chasser les rats
Terrés dans leur mandarinat
Touchant des euros en gros tas
Pour dormir ou n’être pas là.

Marre des infructueux débats
Des séniles et des gagas
Nous taxant de leur apparat
Le cul sur coussin de prélat.

Assez des accessoires tracas
Cachant les actuels dégâts
Engendrés par les quinquennats
De gouvernants qui n’en furent pas.

Car on prend sans certificat
Des postillonneurs de débats
Sans expérience sur le tas
Mauvais gérant d’économat

Et si pour un meilleur climat
En adaptant mieux le mandat
On essayait le candidat
Pour le virer s’il ne plait pas

On ne paierait ce magistrat
Que s’il obtient des résultats
S’il taxe peu ceux qui n’ont pas
S’il prend ses sous dans les gros tas

S’il respecte l’électorat
Plus que nantis et falbala
Bref un gars qui d’un quinquennat
Mettrait la France en bon état.

Qui devant l’Europe agrégat
N’agirait pas comme un castrat
Qui comptant ceux qui ne votent pas
Se demanderait pourquoi ça,

Et Breton autant qu’Auvergnat
Cesserait ce "parisianat"
Dont l’excessif brouhaha
N’est pas la France, loin de là !

Je le dis sans peur, sans éclat
Un jour ou l’autre il nous faudra
Déloger ces Zeus d’apparat
Que nous font élire les média.

Ne pas mettre les quinquennats
Aux enchères des électorats
Par des primaires de malfrats
Se foutant du prolétariat.






Ecrit par Rimatouvent
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 20 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [1]:
Laurent7869.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [62]:
La veuve noire. Licorne. Violette. Rickways. Skywheeler. Lo. Tonindulot. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Royam. Ann. Fregat. Louis. Saintes. Isa la Bella. Jenesuisrien. Wall. Stapula. Gerachau. Marcek. Joa. AR_d_N. Jamespx. Rechab. Salus. Lucie. Eolia. Claudel. Piloukan. Anemone. Pilar. Lysio. Mahea. Catriane. Sylvain2023. Djoze. Theo. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Rousselot. Par ma voix. Coeur de poete . Amon 1er. Typique. Ouakaman. Laurent7869. Lastours. Taw. Andre. Rogertibbart. Franklino. Noiressaim. Zalina. Bleu Horizon. Joailes. DNN. Maitia. Licrone. Lou-guit. Vincentcros.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Licrone. Le fou. Hannah. Colfeau. Vincentcros. Lou-guit. FranckLPSME. F.Lo. Nazca. Le Corbeau Noir. Novembre a Paris . Pivoine. 5g. Mousquetaire. Maitia. Inti . Joailes. Shaozu. Decugis Martial. LaPeurDuVide.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924