Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
KhayamLotfi



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : AMOUR ET SENTIMENTSCliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:AMOUR ET SENTIMENTS

Mes nuits d'automne


Il y a des nuits d'automne ! des nuits muettes et froides, où le caractère irréversible d'une douteuse existence m'apparaît clairement comme une fatalité, me soufflant aux yeux cette passerelle vers l'absolu, qui ornée d'intensité, accentue la dualité entre mes sens et mon esprit.
Que de contradictions qui ravivent mon insomnie, livrant mon oeil retourné à une triste dramaturgie, cette comédie tragique qui d'une nonchalance méditée me contait le non-sens de ma vie.
Seul l'imaginaire, fruit du renoncement de soi, m'attire vers l'ivresse des beautés extrêmes et me noie inconsciemment,dans une illusion aux plaisirs sans fin.
Et puis je ferme mes yeux et je rêve, d'âmes gracieuses et légères, d'amour tremblant et de rires incompris, et d'un songe à un autre ma forme pure fut créée, forgée des impasses du néant, martelant sa beauté dans les sueurs froides de mon imagination.
Je flotte dans les mirages de son immatérialité, la reproduisant dans chaque sourire, chaque geste, chaque fraction humaine qui s'élève au rang de sa pureté, et je me perds, errant toute une éternité dans l'imperfection de ses yeux noirs,renaissant grossièrement à chaque claquement irrégulier de ses paupières. mon cœur se mît à battre au tempo de son sourire et mon rêve changea de musique à tout jamais.
La vie n'est qu'illusion! je rêve éveillé et je te vois; éternellement dans ma bulle, toi ma perfection qui échappe au corps, toi ma muse qui exalte mon cœur, mon amour chantant t'amènera de l'immatériel aux douceurs de mes lèvres et te soufflera patiemment, les notes de notre triste destin.



Ecrit par KhayamLotfi
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 35 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [7]:
Violette. Lili. Muserhode. Marcek. Lolo. Bleu Horizon. SteveMtl.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [66]:
La veuve noire. Violette. Polymnie2. Jjnad. Jmd. Lo. Tonindulot. Lili. Pierre. Machajol. Colline. Evemarie. Jeannine B. Poetry. Nostahrj. Lasource. Ann. Colibri. L_ Alb_Atroce___. Muserhode. Louis. Aros. Fasya. Jenesuisrien. Wall. Stapula. Marcek. Sosso. Joa. Verbo. Ma douce. Lolo. Pablo. Jamespx. Varech. Thierrycabot. Salus. Lucie. Claudel. Mijo. Anemone. Pilar. Christ. Sylvain2023. Aurorefloreale. Arcane. YonL. Nihilisteo. Isabelle Chevalier. Coeur de poete . Amon 1er. Typique. Mido. Laurent7869. Lastours. Taw. Candy. Isidor. Noiressaim. Zalina. Bleu Horizon. Eliande. F.Lo. Arpana. Ohazar. SteveMtl.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Isidor. Saphir. SteveMtl. SiobhanRiordan. Marianaze. Eyny. Soliloquer. Ohazar. SoftMachine. Las. Bb68128. Auguste. Christiane87. Lilipoete95. Eyni. Elkseuroise14. Besson. Cocicofa. Clacele. Jeansu.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924