Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Aurorefloreale



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : CEINTURECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:CEINTURE

Ceintrer


Cintrer le corps d'une ceinture
Peut rajouter à l'allure,
Se soulignent les formes
Féminines , encore plus divines.

Se souligne le masculin
Aussi beau est ce jardin,
Cela va sans dire , est certain,
Cintrer la taille ajoute un petit rien.

Les silhouettes changent comme girouettes,
On aime se faire coquettes,
Mais rares sont les parfaites,
De corps si bien faites.

Moi je m'attarde à l'allure
Qui attire des regards d'azur,
Quelques fioritures
Pour de contours purs.

C'est du fond de l'âme que je décroche
Ce regard à nul autre pareil,
Oui celui- là seul qui m'émerveille,
Quand mon coeur à mon âme s'accroche.

Sans aucune anicroche , se forment les croches
A inscrire sur la vierge partition
Qui s'enorgueillit d'illusions,
A cette ceinture , de mes deux mains je m'accroche.

Libres , là , toutes mes envies
Comme au tronc d'un arbre de vie,
Quand de doux sentiments me titillent
Et qu'au fond, mes yeux scintillent.

La ceinture souligne mes espérances de vie,
Je me prive parfois , je jeune,
Et ma taille doucement s'affine,
Je la souligne encore d'une ultime ligne.
Tout cela est bien plus que futile
Et n'est pas si facile!

Et combien j'admire le danseur de Catalogne
Vers lequel mes regards lorgnent,
Il est bon de se sentir un peu frivole,
De se laisser guider par les vents de l'Eole.
De se jeter entière en passion ,
Dans les vents d'une danse folle!

Soyons juste un peu frivoles
Ne soufflons pas l'automne,
Buvons la sève du printemps,
En de tendres vents vivifiants...











Resserrées à la taille,
Les mots subissent moins d'entailles


Ecrit par Aurorefloreale
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 9 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [51]:
Violette. Rickways. Lo. Pierre. Rimatouvent. Oxalys. Colline. Evemarie. Maninred. Nostahrj. Lasource. Ann. Louis. Saintes. Isa la Bella. Marcek. Cepyge X. AR_d_N. Capella. Cielbleu. Salus. Gbandi. Mijo. Pilar. Catriane. Sylvain2023. Carassius Auratus. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Guigui90000. Grain de sable. Yanis abrous. Lespoetes. Caillou7510. Laurent7869. Lastours. Rogertibbart. F.Lo. SteveMtl. Aerospleen. Coroner. Ori. Maie. Prune. Licornou. Ohnonpasmoi. Arya. Zoelauren . Vegna. Sexte.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Sexte. Joyeuxinconnu. Chemandog. Zoelauren . Stan88. Andalou13. Les yeux fermes. Endy28. Vegna. Niap. QueenRegina7. Dizzy. Md04. Angelina. Drm. Bore. Arya. Thekidof243. Ohnonpasmoi. Jakadi.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924