Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Louis Vibauver



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : LIRECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:LIRE

Le livre de la vie


A peine nés qu'on pousse un cri
Pour avoir l'air de quoi, de qui?
Et pour le bien faire savoir,
On le claironne sans retard.
Ainsi pour se faire comprendre,
Il suffit de se faire entendre
Et c'est en donnant de la voix
Que l'on pèse plus que son poids.
Ainsi commence notre histoire
Et dans le livre de la vie
Les berceuses, c'est bien notoire,
Sont la préface à nos envies.

Entrés dans la petite enfance,
On a besoin d'une assistance
Et les comptines jouent le rôle
De joindre au geste, la parole.
Sans juger des causalités,
On croit à tout avec sérieux
Et le pèr' Noël à la clé
Est vénéré tout comme un Dieu.
Ainsi continue notre histoire
Et dans le livre de la vie
Les contes de fée, c'est notoire,
Sont les parties les plus jolies.

De l'âge tendre à l'âge bête
Fleurissent mille devinettes;
Blagues, rébus, lapalissades
Rivalis'nt avec les charades;
Des livres d'imag's aux B-D
L'imaginaire est à la clé
Mais tous les manuels scolaires
Ramèn'nt à des raisons plus claires.
Ainsi se construit notre histoire
Et dans le livre de la vie
Farce et comédie, c'est notoire,
Sont le chapitre d'autres parties .

Parvenus à l'adolescence
On cherche sa route en souffrance:
On prend souvent des culs de sac
A frôler même le grand crack;
On écrit, poète des vers
Lorsqu'on se trouve solitaire
Et philosophe, l'on s'essaie
Sur le plus petit des sujets
Ainsi s'oriente notre histoire
Et dans le livre de la vie
Pensées ou recueils, c'est notoire,
Sont le crédo de théories.

A l'âge adult' , plus de roman:
On veut profiter de son temps
E les amours, les aventures
Sont celles que l'on se procure.
Pour ceux qui n'en ont pas assez,
Il ya les romans policiers
Et pour être à la page et in
Ya les journaux et magazines
Ainsi se color' notre histoire
Et dans le livre de la vie
Les revues, c'est un fait notoire,
Se spécialis'nt à nos envies.

Le temps s'écoule, les années
Sans qu'on les ait bien vus passer.
Dans des albums que l'on feuillette
On les recense à la retraite;
Des souvenirs plein les placards,
Voici le temps pour les mémoires
De rédiger mélancoliques
Nos œuvres autobiographiques
Ainsi se finit notre histoire
Et dans le livre de la vie
Les épilogues, c'est notoire,
Sont les plus beaux des raccourcis.





Mis en musique et interprété par Serge Vachon
On peut l'écouter avec ce lien:
http://salertchansons.centerblog.net/rub-serge-vachon--2.html


Ecrit par Louis Vibauver
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 30 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [3]:
Tonindulot. Sylvain2023. Piwi87.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [48]:
Licorne. Violette. Rickways. Jmd. Lo. Tonindulot. Kim Aquilina. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Le bizarre. Evemarie. Maninred. Poetry. Nostahrj. Lasource. Madykissine. Ann. L_ ALB_ATROCE___. Saintes. Isa la Bella. Skipette. Stapula. Lefebvre. Marcek. Tomto. AR_d_N. Ecrivain en herbe. Salus. Gkak. Luciole. Claudel. Mijo. De Lesquivir. Nais. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Margezen. Gouelan. Arcane. Piwi87. Guigui90000. Ventvert. Silverlo. Hassane1. Drummy. Yan.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Laplume. Caritas. FabienDrouet. Floflo03. Diarmund. Jean Cancelier. Saline. Yan. Joack. Isabelle Chevalier. StormMn. Cyr63. Frederic Matteo. Jamsens. Antarahibnchaddad. Claudio62127. JulesW. OscarLeJoyeux. Manimix. Raph4116.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924