Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Polymnie2



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : ANIMAUXCliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:ANIMAUX

Le "Fil Harmonique"


PROSE

La Connaissance ouvre les perles qu’elle habite
Mais il y a des perles en rosée qui fondent à notre regard
Il suffit d’une attention qui ne se présente qu’une fois.
Dès le premier appel j’ouvre grand mon orbite
Car ce que j’ai à dire mérite un grand égard
Pour la belle nature s'épluchant quelque fois.

Entouré de verdure simple et bien aérée
Devant l’habitation, derrière un vaste champ
Avec chênes, des charmes et des acacias,
Se promènent les bêtes, ne croyez surtout pas
Que ce sont des cochons, des vaches ou moutons,
Non, c’est un gabarit plus fin et délicat.
Les chats, la biche ses faons font leurs apparitions !
Habituellement c’est là qu’ils aiment errer.
Et oui, dans le délice un éventail surgit.

La nature n’a pas donné tous ses secrets !
A l’orée de l’été, je sors devant l’entrée,
Pointe un regard au loin, traversant tout le ciel.
Visant une portée sur partition et des notes en solfège,
Je patientais les sons sur un fil d’émotions
Bercé par l’harmonie sur la téléphonie.

Aucun écho suivait les notes bousculées !
Pourtant en scrutant bien, je vois un lancement
Comme une balle lestée d’une note à l’autre
Toujours aucun écho un silence amusant!
Seul suivait le manège, la balle revenait,
Repartait dans les airs mais sans effet de voix.

Je quitte ma guérite et silencieusement
Je m’approche médusée presqu’au pied de la scène.
Ebahie j’assiste, la respiration
En attente et le cil fixe sur paupière.
Comme au cirque aérien au chapiteau plein ciel,
Quatre artistes inconnus n’ayant que leur fourrure
Fauve pour artifice, et une noix en jeu
Qu’ils se lancent entre eux, l’enjeu de mains expertes.

Tout en grâce, présentent leurs corps en clé de sol
Sur ce fil danse l’harmonie.
J’ai sorti de ma poche un ECU en pièce
Et applaudi d’un OEIL quatre beaux ECUREUILS !

Polymnie2, ce 29 juin 2015








Ecrit par Polymnie2
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 53 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [3]:
Violette. Leonard. Ohazar.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [63]:
La veuve noire. Violette. Rickways. Polymnie2. Jjnad. Jmd. Lo. Tonindulot. Lili. Pierre. Machajol. Sandipoete. Colline. Evemarie. Jeannine B. Nostahrj. Lasource. Ann. Colibri. L_ Alb_Atroce___. Muserhode. Louis. Saintes. Isa la Bella. Fasya. Wall. Banniange. Stapula. Marcek. Joa. Tom. Varech. Thierrycabot. Salus. Lucie. Claudel. Mijo. Myroina. Anemone. Mistou. Ottomar. Pilar. Mahea. Christ. Jakecrit. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Arletteparadis. Arcane. Nihilisteo. Grain de sable. Coeur de poete . Typique. Laurent7869. Lastours. Noiressaim. Zeev stern. Zalina. Bleu Horizon. F.Lo. Ohazar. SteveMtl.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Isidor. Saphir. SteveMtl. SiobhanRiordan. Marianaze. Eyny. Soliloquer. Ohazar. SoftMachine. Las. Bb68128. Auguste. Christiane87. Lilipoete95. Eyni. Elkseuroise14. Besson. Cocicofa. Clacele. Jeansu.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924