Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Polymnie2



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : AUTOMNECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:AUTOMNE

Dans les Yeux de ma Mère


Ce matin, dehors, une douceur fiévreuse souffle le vent vers l’ailleurs

Il n'y a pas plus parlantes que les couleurs des yeux, qui offrent le profond dans l'image du regard!
Un vaste sujet qui reçoit de la vie ce qu'elle offre!




DANS LES YEUX BLEUS DE MA MERE

Quand je pense à ma mère son regard ouvert!
Le feu de ses cheveux déteignait ses yeux.
Inutile aller voir dehors le temps joyeux,
Lorsque criaient ses nerfs l’azur se mourrait vert.

Murmurent ses couleurs au profond qu’elle adonne
En l’image regard le muet se décoffre.
Vaste miroir reçoit ce que la vie en offre
Ne peut changer de ton lorsque tout l’abandonne!

Donc je pense à ma Mère en regardant ce ciel

Les cieux nous envoient mot rose sur lazuli
Effaçant son nuage en laissant son Archange
Violine manquant au nouveau ciel de lit,
Rien frémit tout remue en sentiments étranges!

Et je pense à ma Mère, voltige son bleu-vert!

Sensations de regards fixés sur papillon
Sans pouvoir dire s’il porte une frêle tunique*
Où un prêt à porter* sans points de finitions!
Tout ici-bas, s’ajuste aux points de croix l’unique.

Donc je pense à ma Mère, au velours nostalgique
Sur ses yeux bleus ou verts, mon regard les festonne!

Le brouillard descend comme un voile d’organdi
Nouveau jour de saison tout en crachin d’automne
La feuille maquillée "l'ithos » s’enorgueillit*
Sa couleur chrysanthème est douceur qui entonne.

Polymnie2, ce 17 septembre 2015



Tunique dans le texte = membrane de l'œil
Prêt à porter = Ricils apporté

Ithos (grec) ou êthos (romain)
Dans le texte = bien dire ce que cela veut dire en fond de vérité puisque la feuille se maquille à devenir pastel aux teintes du chrysanthème.


Une des trois notions de la rhétorique,
Je viens, après recherche de mots, de faire connaissance avec
la rhétorique, (il serait temps !)
Elle utilise dès ses fondements trois notions centrales dans la pensée grecque et latine que résume Ciséron lorsqu’il dit que la rhétorique consiste à prouver la vérité de ce que l’on affirme, se concilier la bienveillance des auditeurs, éveiller en eux toutes les émotions qui sont utiles à la cause !





Ecrit par Polymnie2
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 27 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [4]:
Jjnad. Jmd. Aurorefloreale. Leonard.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [64]:
La veuve noire. Violette. Rickways. Fanch. Skywheeler. Polymnie2. Jjnad. Jmd. Tonindulot. Lili. Pierre. Machajol. Sandipoete. Colline. Evemarie. Jeannine B. Poetry. Nostahrj. Lasource. Ann. Colibri. L_ Alb_Atroce___. Muserhode. Saintes. Isa la Bella. Fasya. Wall. Stapula. Marcek. Joa. Varech. Thierrycabot. Salus. Lucie. Claudel. Myroina. Anemone. Mistou. Ottomar. Pilar. Christ. Jakecrit. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Nihilisteo. Grain de sable. Isabelle Chevalier. Coeur de poete . Anne Onyme. Amon 1er. Typique. Laurent7869. Lastours. AlanJoyce. Noiressaim. Zeev stern. Zalina. Bleu Horizon. F.Lo. Ohazar. SteveMtl. Saphir.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Isidor. Saphir. SteveMtl. SiobhanRiordan. Marianaze. Eyny. Soliloquer. Ohazar. SoftMachine. Las. Bb68128. Auguste. Christiane87. Lilipoete95. Eyni. Elkseuroise14. Besson. Cocicofa. Clacele. Jeansu.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924