Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Royam



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)


Poème précédent Poème suivant
           

Tous les poèmes sur le thème : METAPHORECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:METAPHORE

Cieux étiolés

Highslide JS

huile


Cieux étiolés




Ci-gît l’aspiration désespérée
A réfréner la fuite du soleil ;
Ci-gît, pareille au vent mégalomane,
Morte, l’haleine fauve de mes rêves.

Nulle buée au mystérieux miroir
N’a plus formé cette volute opaque ;
Le diable est loin, qui faisait mon bonheur ;
Mon oréade, en muse aux yeux pointus,
File sans moi les amours que je traque !

Ma plume griffe et raye le papier,
Dans le creuset plus rien ne cristallise,
De blancs déserts prospéreront à l’aise
Où tant d’espoir se tenait sur tant d’air.


Azur maudit qui t’immatérialise !
Azur sacré quand je t’ai dans la chair,
Fantômes gris d’impalpables Venises,
Long feu des rêves ladres effacés,
Viviers perdus de mes inspirations,
Douceurs de lange où s’endormaient les songes,
Panthéon fui de masques grimaçants !

Glacée et nue, une âme est sous l’orage
Sans que vaille un seul ange, à l’horizon…
Et ma dérive est longue et solitaire,
Comme égarée, aux confins du cosmos,
Une poussière interstellaire infime
Tournant sans fin son orbite démente.

Dans cette tombe ouverte à tous les vents
Je vais, comète, et sus à l’inconnu,
En bout d’ellipse, autour des astres bleus,
Chercher Orphée aux feux des cataclysmes,
Et par les trous, partout, de mon linceul,
J’ai seul, parfois, pris Pégase en défaut !



Ainsi mentent et descendent les vagues ;
En ces mers désertiques à l’excès,
Ces océans où toute image échappe,
L’obscur génie absout mes rages blanches.

Mais rien n’éclot de ce naufrage abscons ;
Mon esprit reste un aven infécond,
Un gouffre noir au fond noir d’un abîme
Où nulle image, aucune évocation,
Ne perce plus la cruelle épaisseur !

Désormais nu, sans le recours des mages,
Ne sachant plus reluire ni rimer,
Je tombe à la neige orange des nues,
Tourbillonnant dans la lumière atone
En un voyage énorme et monotone,
Pâle, à travers l’imaginaire mort.

Du point de mire où s’ourdissent les murs
Jusqu’au long glas infini d’exister,
J’ai, tel qu’au vide incessant cet atome,
Peuplé l’absence à mon unicité !
Et pauvrement, ma vaine particule,
Vigie usée aux défaites futiles,
Paraphe en creux, du morne existentiel
Blanc, l’erg au bleu d’un inutile sceau.

Sec en tout point, l’âme exsangue évidée,
Mélancolique, en arpentant l’éther,
A ces regrets qu’une idée eue altère,
Comme le deuil porté de quelque peste,
Les inventions de ma vie en allée
Pour cette guerre où tout un monde perd
Toute substance ; et le sang des merveilles,
Tari, n’irrigue aucun oued de ses eaux…

Désespéré je continue, ouvrant
La marche au flanc du grand nuage d’Oort,
Là, plus muet qu’un jour d’apocalypse,
Je vais, berger d’un troupeau vrombissant,
Crispé, lourd, laid d’un malheur solitaire,
Nul et brisé, porter le prêche aux masses ;


L’indifférence, à leur orbite sourde,

L’indifférence, à ces planètes sourd…



Ecrit par Salus
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 43 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [2]:
Machajol. Aurorefloreale.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [67]:
La veuve noire. Licorne. Violette. Rickways. Skywheeler. Polymnie2. Jmd. Lo. Tonindulot. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Royam. Lasource. Ann. Muserhode. Louis. Saintes. Isa la Bella. Wall. Stapula. Gerachau. Marcek. Sosso. Joa. AR_d_N. Kirlian. Rechab. Salus. Bebe. Lucie. Eolia. Claudel. Mijo. Piloukan. Anemone. Papyrobert. Pilar. Mahea. Jakecrit. Catriane. Sylvain2023. Djoze. Theo. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Rousselot. Lyruhara. Par ma voix. Coeur de poete . Drummy. Amon 1er. Typique. Ouakaman. L etre anonyme. Laurent7869. Rogertibbart. Noiressaim. Zalina. Joailes. Tanguera6. DNN. Maitia. FranckLPSME. Vincentcros. Lanter.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Lanter. Licrone. Le fou. Hannah. Colfeau. Vincentcros. Lou-guit. FranckLPSME. F.Lo. Nazca. Le Corbeau Noir. Novembre a Paris . Pivoine. 5g. Mousquetaire. Maitia. Inti . Joailes. Shaozu. Decugis Martial.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924