Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Gkak



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : CORPSCliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:CORPS

IL


Et d’abord, comment le décrire ?
Présenté sous son meilleur angle
Un mathématicien peut dire
Qu’IL est la droite et le triangle !

La physicienne trouve louche
Que sa forme, ou sa consistance,
(Tendre à ses yeux, vif sur sa bouche…)
Change en fonction de la distance !

La D.R.H. le comprend
Car mieux que tout autre elle sait,
Sitôt qu’en mains elle le prend,
Gérer la période d’essai!

Vaillant de janvier à décembre,
On attend de lui … la rigueur !
Au bureau,- en plus de la chambre…-,
IL doit boucler ses trente-cinq heures !

Dès qu’IL se montre flagada,
L’infirmière dépoitraillée
Le relance : Tout bon soldat
Tire plaisir à mitrailler !

Toute gonzesse (et quelque gonze...),
Quand ce beau muscle se déploie,
Offre sa médaille de bronze
Pour couronner d'autres exploits !

Mais qui est-IL, qui est-IL donc ?
Sucre d’orge ou bien pain d’épices,
Cet instrument qui a le don
D’éjaculer par où IL pisse ?

Qui est-IL pour laisser béat
Le jeune ado, cruel Narcisse
Qui pour agrandir son méat
L’étire comme une saucisse !

Ce n’est pas, fillette, un jouet …
Prends soin qu’IL ne se déconcentre,
Car l’Esprit Saint, -trop enjoué ?,-
D’une Vierge a grossi le ventre !

Sa peau ? Entre le miel et l’ambre,
Tantôt de soie, tantôt de lin...
Si je dis IL c’est qu’IL est membre
Viril, d’un club très masculin !

Tout doux tant qu’IL est au dehors
C’est une fois entré qu’IL cogne
A croire qu’IL est chercheur d'or
Tant IL s'échine à la besogne !

Obsédé ? Non ! juste obstiné !
S’IL prolonge c’est qu’à la fin
Pour peu qu’IL soit ratatiné
IL replongera au coffin !

Parfois trop vif dans son élan,
Tant IL aime avoir le dessus,
S’IL peut laisser sa belle en plan,

Moi, IL ne m’a jamais déçu !


La poésie est "touche-à-tout" ! Mais pardon si j'ai offusqué... Je peux parler d'ELLE si vous me défiez !

Ecrit par Gkak
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 19 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [1]:
Aurorefloreale.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [38]:
La veuve noire. LuneDeTristesse. Violette. Rickways. Polymnie2. Jjnad. Tonindulot. Kim Aquilina. Pierre. Rimatouvent. Machajol. Colline. Evemarie. Nostahrj. Royam. Banniange. Marcek. Kirlian. Jamespx. Salus. Lucie. Gkak. Gbandi. Claudel. Mijo. De Lesquivir. Poetedza. Catriane. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Piwi87. Tristesse. Laurent L.. Yves Shadow. coeur de poete . Drummy. Amon 1er.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
bachlord. Anton. JustForYou. Nanar. J.uli.ette. Micharrd. Kota. Emimar. Saad El bellaoui. Iffic. Starman. Sagapresse. Brinsa. Louis.B. Zen. Imdbaur Thurar. LeNouveauMillenaire. Vitoo. Jaime. Lea78.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924