Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Polymnie2



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : ANNIVERSAIRECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:ANNIVERSAIRE

La Vigne dans son Sang


LA VIGNE DANS SON SANG - 1
LE SANG DE LA VIGNE - 2

Quand les maillons de la chaîne d’amitié se font chair fortifiée!

Voici un an que je partage tous les mots avec vous et entretiens
Tous les sentiments portés à tous degrés de leurs valeurs,
La plume les aiguisant au fil du temps, je vous invite
A lever non pas le verre, mais le calice laissant le
Délice invisible sur vos papilles

A LA VÖTRE en toute simplicité !

La lecture est difficile, à cause de virgules retirées pour joindre l'utile à l'agréable ciboire, mais aussi, laissant la réflexion couler au rythme du travail fait de Passion. Apprécier c'est goûter!


Pour Vous connaisseurs qui savez vous mettre à genoux
sans rendez-vous devant la nature et l’accomplissement
parfait d’une œuvre sortie tout droit d'un environnement
pour créer l’embellissement d’un divin offert naturellement
au gré de ceux qu’il inspire pour l’enchantement de tous.Loué
soit-il l’artisan épris de vieilles souches parmi tant de cailloux !
Terre féconde veillée sous ciel et lune étoilés distribuant bon climat
sous un vent léger frémissant sur feuilles et fruits pour que l’être n’ait
qu’à câliner ce à quoi il espère tant ! Soucis pour six sous oui, mais pour
un corps entier sous seule tutelle d’un A m o u r certain que rares sont ceux
qui jouent le partage et font suivre, de la tête jusqu’aux pieds, un savoir repro
duire une étincelle éblouissant tous les regards vers une destination levant tous
les yeux à l’horizon de tous nos Dieux ! Le soleil, cet essentiel, rayonne à corps
à cris! que la splendeur est dans l’art sacré d’un ferment sans artifice toujours et
sans cesse renouvelé ! Sous un ciel qui haut nous dit : « terre vous a été confiée
Aidez-vous l’un et l’autre ! Poursuivez l’effort ! Et Travaillez manches retroussées
Voyez tous ces chemins cuivrés de soleil et bordés de vignes si joliment dorées
par tous rayons ! L’offre ne concoure pas à la meilleure sélection ou même à
une distinction accrochée. N’oubliez jamais que la vigne est fruit de tout un
chacun et a, grâce au savoir-faire ancestral, façonné de pure passion, une
belle histoire autant de familles qu’une belle histoire d’amour."Dès la
rosée du matin qui perle sur les fruits rougis", vous apercevrez le
bruit du sécateur dans les vignes et vous l’entendrez comme
le chant de la cigale qui bercera le mouvement pour un
subtil nectar par tous reconnu. Et lorsque vous
serez attablés, le ciboire à la main, vous
écouterez l’Âme-du-vin, Elle vous
parlera et remuera tous vos sens
au point que manqueront les
hauts qualificatifs
pour ne traduire
qu’un à-peu-près
sublime, fort
comme
un sarment
de vigne fruit
du travail par
l’homme
%%%%%
%%%%%
%%%%%
%%%%%
%%%%%
%%%%%
%%%%%
%%%%%
%%%%%
%%%%%
%%%%%
%%%%%
%%%%%
%%%%%
%%%%
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%


Le sang des vignes

Tout en grains noirs jaillit en grâce la vermeille
Des astres, le soleil serviteur devient Page !
D’un regard sur raisins en grappes sur la treille
Frémit réjouissance en futur bon cépage!

Tinte résonne pur l’univers dans les champs
Et les rangées de ceps reviennent en pensée
En ce grand jour autour d’une table tranchant
Le subtil merveilleux sang de vigne embrassée.

Tout en Eve le fruit sans luxure la jambe
La cuisse font bon vin pour vous Messieurs savants
Vantant avec finesse et haut la main enjambe
Tous les records divins lancés aux quatre vents !

Sans fleurer ni goûter un aperçu délice
Et vous avez déjà un avant-goût moelleux
Ou sec devant les yeux ou un perçu acide,
La mise en bouche suit tout un savoir soyeux !

Une gorgée de vin au palais se promène
Le temps de décupler tout arôme divin
Voyageant expiré par le nez vous amène
Toutes perceptions criant l’Esprit-de-vin

N’omettez pas son corps qui n’est autre qu’assise
Qui permet définir s’il est léger ou fort
S’il a du caractère affinant sans surprise
L’homme prélève en lui superbe contrefort !

Cieux sur chaque tulipe transpirent fin bouquet
Et regard anobli mesure en bon gosier
Atteint sur fin cristal la robe d’un banquet
Que produit le forçat en la veine saignée !

Quand, un archange passe un silence déguste
Un sublime sur lèvre une Âme suspendue
S’éprend de cet instant en éphémère auguste
Bénit et communie en prière épandue

Polymnie2, ce 15 février 2016.


bénit = dans le sens remercie
communie = dans le sens d’échanger





Ecrit par Polymnie2
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 31 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [5]:
Jjnad. Jmd. Ann. Aurorefloreale. Leonard.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [64]:
La veuve noire. Violette. Rickways. Fanch. Skywheeler. Polymnie2. Jjnad. Jmd. Tonindulot. Lili. Pierre. Machajol. Sandipoete. Colline. Evemarie. Jeannine B. Poetry. Nostahrj. Lasource. Ann. Colibri. L_ Alb_Atroce___. Muserhode. Saintes. Isa la Bella. Fasya. Wall. Stapula. Marcek. Joa. Varech. Thierrycabot. Salus. Lucie. Claudel. Myroina. Anemone. Mistou. Ottomar. Pilar. Christ. Jakecrit. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Nihilisteo. Grain de sable. Isabelle Chevalier. Coeur de poete . Anne Onyme. Amon 1er. Typique. Laurent7869. Lastours. AlanJoyce. Noiressaim. Zeev stern. Zalina. Bleu Horizon. F.Lo. Ohazar. SteveMtl. Saphir.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Isidor. Saphir. SteveMtl. SiobhanRiordan. Marianaze. Eyny. Soliloquer. Ohazar. SoftMachine. Las. Bb68128. Auguste. Christiane87. Lilipoete95. Eyni. Elkseuroise14. Besson. Cocicofa. Clacele. Jeansu.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924