Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Lo



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : ROUGECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:ROUGE

Le rouge est. (Nouvelette)


Le rapport entre une varice externe qui éclate et une chaussure de sport enfant de marque PUMA-EVOPOWER 4 FG avait trouvé sa source dans un lot de 6 petits suisses vides que Yann, Classe de Maternelle Section-Moyens, Ecole privée de Notre-Dame de la Persévérance, se devait, quotidiennement, depuis le premier jour de la rentrée scolaire alors que nous étions déjà au mois de mars, de remplir, consciencieusement, inlassablement, de perles de 6 couleurs différentes – jaune, vert, rouge, bleu, noir et blanc- en respectant la même consigne visant à ancrer l’Objectif qui consistait à savoir discriminer les couleurs : « trie les perles ».

Nous ne pouvons qu’imaginer le cheminement de la pensée de Yann, 4 ans, se refusant catégoriquement à servir de « Trieur de perles dans pots de petits suisses » pour la 87ème fois, estimant, que oui, bel et bien, il l’avait acquis, intégré, était même prêt à le réinvestir l’Objectif, que oui ! il savait discriminer les couleurs ! et que non ! c’en était terminé de s’occuper en faisant un minimum de bruit et en s’entrainant à mourir devant des exercices de systématisation ne produisant que la régression de l’Humain, en employant des méthodes de conditionnement pavlovien –car bien sûr c’était la course tous les matins et le premier des singes savants se voyait gratifier d’un escargot-bonbon-jaune translucide- sous prétexte que Madame, ça lui seyait de buller durant une demi-heure.

Ainsi donc, lorsque Madame empoigna Yann pour le secouer et lui intimer de ne pas créer de précédents, lui postillonnant au visage que dans sa carrière, jamais et cætera, et cætera… il put purement s’emplir de la vue rouge-noir du sang giclant de la varice de Madame après qu’il lui eut shooté dans le tibia à l’aide de ses nouvelles PUMA.

Le rouge existe indépendamment du jaune. Et du reste aussi d’ailleurs.



Ecrit par Lo
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 25 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [2]:
Wall. Marcek.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [44]:
La veuve noire. Licorne. Violette. Rickways. Fanch. Lo. Tonindulot. Kim Aquilina. Pierre. Machajol. Oxalys. Colline. Evemarie. Ray78. Nostahrj. Lasource. Ann. Aros. Fasya. Jenesuisrien. Wall. Soleil factice. Marcek. AR_d_N. Lolo. Salus. Fran72. Mijo. Ottomar. Poetedza. Aurorefloreale. Arcane. Piwi87. Tristesse. coeur de poete . Drummy. Perceval. Martial. Amon 1er. Clive1988. Mido. Ouakaman. Mathichouxxx. Zoe.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Zoe. Mathichouxxx. Clive1988. Lou75. Pat. Keendboy. Mido. Genepi. Caillou7510. Bombadil. Tulipe noire. Bzh29. Switemia. Arthure-rheinmoche. Guiguii. Sisouna. Ninapikolina. Wolverine. Tintin. Lupuswarrior.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924