Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Louis Vibauver



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : BALADECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:BALADE

Balade marseillaise


Au vieux port siège la mairie
Avec le quartier du Panier
Et le Mucem comme apeuré
Se cach' sous les moucharabiehs.
Ancré face à la mer immense,
Le Panier n'a pas besoin d'anse:
C'est depuis la place de Lenche
Que toutes ses ruelles penchent

C'est au pied de la Bonne Mère
Qu'on découvre la ville entière
Et la digue du large enserre
Son vaste ensemble portuaire

Le port bat au son des sirènes
Et qui n'a pas vu ces départs
Ne peut savoir que des coeurs saignent
Dans la valse de ces mouchoirs.
A la Madrague, à la Calade
Tout le monde se trouve en rade
Mais à la Joliette les docks
Sont reconvertis et s'en moquent.

C'est au pied de la Bonne Mère
Qu'on découvre la ville entière
Et la digue du large enserre
Son vaste ensemble portuaire

Les grues d'Arenc et Mourepiane
Implorent le ciel de leur panne;
Môles, quais, radoubs et bassins
Attendent des cargos en vain;
Le soleil couchant sur l'Estaque
Embrase la Nerthe et la mer
Et bien des peintres comme Braque
A leur toile s'enthousiasmèrent.

C'est au pied de la Bonne Mère
Qu'on découvre la ville entière
Et la digue du large enserre
Son vaste ensemble portuaire



Extrait d'un livret décrivant les 101 quartiers de la ville qu'on peut visionner en clip vidéo à l'adresse
https://www.youtube.com/watch?v=OACn4gsQyK0&feature=youtu.be

Le Panier situé sur un tertre de la rive occidentale du vieux port est le plus vieux quartier qu'il domine face à Notre Dame de la Garde et au port autonome.

La Madrague, La Calade, La Joliette, Arenc, Mourepiane et l'Estaque sont des quartiers de Marseille longeant le port autonome.

La Nerthe est une colline séparant la mer Méditérranée de l'étang de Berre.


Ecrit par Louis Vibauver
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 8 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [1]:
Caducee.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [38]:
Violette. Rickways. Lo. Lili. Kim Aquilina. Pierre. BY-LP. Oxalys. Colline. Evemarie. Nostahrj. Royam. Ann. Marcek. Joa. Cepyge X. Tomto. Salus. Sirene. Eolia. Ottomar. Pilar. Carassius Auratus. Aurorefloreale. Arcane. Myotte. Isabelle Chevalier. Dilahk-Ihtebaromle. Lastours. Noiressaim. Bleu Horizon. Matriochka. Obofix. Caducee. Ori. Maie. Prune. Charazed.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Frigan. Ggaet. Terence. Semilette. Blackflag. Leana. Asteria machina . Mathbeause. Invinoveritas. Marciak. Ninepoesie. Lesmotsbleus. Mijkk. Thibault Besson. Bouzou. Charazed. Karrim95. Clrddo. Licornou. Moamis.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924