Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Polymnie2



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : LICENCIEMENTCliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:LICENCIEMENT

Galanterie



Avec un brin d’humour !


Ô Conquête si belle, à vous et à genoux
Je vous offre l’Amour ma vie en seul recours !
Aujourd’hui elle fuit, hier était sacrement
Car le malentendu agresse en jugement !
Votre courroux blessant gêne comme il se doit !
Diriez-vous d’un secret que le ressenti ment
Me plonge en désarroi et l’âme en plein émoi ?

Ô Très cher délivrez la station insolente
Pour moi ne souhaitant pas de courbettes de soie !
Âme blanche suffit à la mienne noircie
Par la vôtre au supplice ! aiguiser maints affronts
Couronnés derechef d’humour quittant l’Esprit !

Seriez-vous macédoine en fleurissant tout don
Et teinter mon regard d’un piètre espoir fortuit
De vos images fades à mon goût sans pardon !

Faire d’un tout symbole !
S’il vous plaît ôtez-vous!
Ne me regardez plus, Vous n’êtes que grotesque
Le genou plié lustre*! Et comment diriez-vous
Le bouquet à la main en fleurs chevaleresques :
« Le bonheur d’une rose est celui de deux mains » !


Pourriez-vous m’écouter un instant s’il-vous-plaît ?
J’ai joué avec vous j’en suis fort chagriné !
Supplique au coeur avec prière et sans couplet
Ne seront plus de miel mais promesse d’union,
A vous Damoiselle ose espérer revoir
En vos yeux mon miroir aux reflets de passion !

Qu’il ne vous en déplaise humez cet au revoir
Monsieur, laissez le temps jouer sa partition
Aux multiples couplets votre oraison s’envoie
Déjà bien loin de moi avec bénédiction !

Très chère, en dernier mot je dois vous avouer
Alors qu’à cette heur-ci renoncement signé,
Malédiction sur moi tombée ne peux vouer
A vous l’amour caché ! Voici en doux signet :
Deux perles, d’or aimé, ne peux qu’en faire deuil !
Veuillez bien Damoiselle en garder le meilleur
« Bague et rose en parfum, l’écrin fera cercueil » !


Polymnie2, le 10 mai 2016.

Lustre = use le pantalon!




Ecrit par Polymnie2
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 16 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [2]:
Tomto. Aurorefloreale.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [52]:
Licorne. Violette. Polymnie2. Lo. Tonindulot. Lili. Oxalys. Colline. Evemarie. Royam. Lasource. Ann. Fasya. Jenesuisrien. Wall. Epervier. Marcek. Joa. Verbo. Tomto. Capella. Cielbleu. Jamespx. Salus. Claudel. Mijo. Ottomar. Pilar. Laouge. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Fxcrestou. Arcane. Nihilisteo. Guigui90000. Yanis abrous. Claude.M. thibautsbl. Coeur de poete . Typique. Laurent7869. Ombre. Ced le magnifique. Zalina. Obofix. Zelie. Ori. Caronefertary. Melifica1. Aube. Michael Blueheart.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Mpoppinski. klebold. Michael Blueheart. becklepoete. sapho. Melifica1. Aube. Melissa-May April. Ammonitech. Alexandros. Zelie. Caronefertary. Veke. Ori. Sirius. Adrien314159. Edo. Eclipsebleu. Lanuitenvitrine. Unesimplepersonne.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924