Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Aurorefloreale



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : DECHIRURECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:DECHIRURE

Pèlerinage


Comme pèlerin de Compostelle
Je m'en vais en procession
Sans aucune ostentation
Sur ton chemin d'Estelle.

Dans la peine, je courbe
L'échine, de vent rafraîchie,
Je puise force, ragaillardie,
Eloignant de moi le fourbe.

La colline ainsi surmontée,
J'entame le chemin de Vie
De lumière claire envahie,
Voilà ici, la remontée!

Pupilles scrutent l'horizon,
Ouie fine tendue aux bruits,
Je cueille framboises, ces fruits
A la sève juteuse de saison



Dans les buissons chante troglodyte,
Petit oiseau minuscule,
De mousse, il accumule,
En son nid, joue l'ermite.


Une primevère jaune
Evitée de justesse
Belle, belle princesse
Vit au pied de l'aulne.

Un joli son de cascade
M'attire vers un frais détour,
Je vois le sommet d'une tour,
A pas prudents, je l'escalade.

De là, s'étend l'infini,
Un ciel miroitant d'Azur,
Une plaine qui murmure,
Des secrets en mélodie.

Je rejoins le petit sentier,
Des bras d'arbres s'inclinent,
Mouvement d'ailes de cygne,
Majestueux sous le vent, altier.

Un peu plus loin, l'étang
Protège les petits échassiers
Qui cherchent pour apprécier
Petits crustacés en ses flancs.

Tout ce petit monde vit en accord
Quand, soudain l'aigle fait sa ronde,
A toute allure, bruissements d'ailes fuient le décor...


Majestueux, il tourne,
Plane, porté par les vents,
Pique l'échassier, l'enfourne...

Tristesse et pourtant VERITE,
Le roi impose sa loi
Aux petits couverts d'effroi!!!

C'est le cycle normal de Vie
Où le plus fort gagne
Au sein de la montagne.

Suit le cycle des humains
Capables de compassion, certains en comprennent la Mission
heureusement pour l'humanité, c'est certain.








Un regard sur l'humanité.
Le troglodyte que j'affectionne spécialement, il est confiant et si familier en nos jardins, il a ma préférence parmi tous les oiseaux, si fragile il survit en solitude et silence...Aujourd'hui je me sens troglodyte et l'apprécie tellement!


Ecrit par Aurorefloreale
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 23 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [1]:
Licorne.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [52]:
Licorne. Violette. Lo. Lili. Rimatouvent. Opus. Machajol. Oxalys. Colline. Evemarie. Nostahrj. Lasource. Ann. Saintes. Jenesuisrien. Gerachau. Anthime. Marcek. Joa. AR_d_N. Capella. Lolo. Dreamhunter. Dynamot. Salus. Gkak. Gbandi. Claudel. Mijo. De Lesquivir. Pilar. Catriane. Sylvain2023. Djoze. Christian111. Aurorefloreale. Leonard. Serge. John. Arcane. Yanis abrous. Isabelle Chevalier. coeur de poete . Hassane1. Drummy. Perceval. Martial. Le-blogtrotteur. Arcadien5. Olympe. cripoliz. Wild Spirit.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
cripoliz. Wild Spirit. Shimikit. zsfjtvc. anton. Maiko. John. Anonymous. Unrienlabime. Le-blogtrotteur. Martial. Addn. Bice. Poaime 57. Olympe. Zeonidax. Lemessager. Arcadien5. Abarg. Voyage.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924