Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Aurorefloreale



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent
             

Tous les poèmes sur le thème : FUTURCliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:FUTUR

L'Amour en partage...



Quand on a partagé la maladie
Très prenante d'un proche,
Dans l'Avenir on résonne autrement,
On ressent l'appel proche du partage.

C'est ainsi souvent l'approche,
De vouloir temps libre consacrer
A d'autres par la maladie encerclés,
A ces sentiments , on s'accroche.

Il est prenant ce premier pas en clinique
Quand on passe le seuil éthéré
Et que l'on se dirige avec éthique
Vers des malades souvent isolés.

Certaines familles ne savent apporter
Les mots doux et tendres adaptés
Car de trop d'émotions sont envahies
A l'approche de cette tragédie.

D'être bénévole est appel du cœur,
Savoir se donner entier, sans peur
Pour tendre une main ouverte
En faire nouvelle découverte.

Savoir créer le climat de confiance
En mots attentionnés pour existences,
Savoir couvrir de toute sa tendresse,
Ces collines de souffrances qui se dressent.

A cela, il faut ajouter son respect
Faire de l'éthique tout son décret,
Gestes adoptés, en faire le concret,
Savoir d'abord écouter, ensuite, être discret.

Toute personne ne peut s'ouvrir,
On doit savoir bien le comprendre,
Certaines appellent le silence
Pour faire de méditation, leur instance.

Mais pour celui dans l'absence
De personnes chaleureuses
Dont il lui faut faire abstinence,
Ces personnes là, de la présence se sentent heureuses.

Les cliniques toujours débordées
Demandent un surcroît d'humanité
Qui bien trop souvent manque,
Les infirmières étant submergées

Le malade doit être de douceur bordé,
Il en va de sa Vie, savoir l'agrémenter
de fleurs apportées en sourires sincères
Qui ont la faculté d'éloigner de la misère.

Je m'incline devant tant de générosité apportées en illumination
Qui peut éclairer bien des situations,
De par une âme pure en élévation.

Aussi, j'exhorte ceux qui de temps disposent
A accorder en leur Vie une pause
Sans que jamais rien ne s'impose
Et que leur cœur en cela se prédispose;

A de leur Amour consacrer
Pour nombreux pleurs pouvoir soulager!!!








Pour les malades rien n'est plus beau que l'éclat d'un sourire partagé!!!

Ecrit par Aurorefloreale
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 33 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [3]:
Violette. Oxalys. Vincperr.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [52]:
La veuve noire. Licorne. Violette. Rickways. Polymnie2. Lo. Tonindulot. Lili. Loupy. Kim Aquilina. Pierre. Machajol. Oxalys. Colline. Evemarie. Recreation. Royam. Zitoun. Saintes. Isa la Bella. Banniange. Stapula. Gerachau. Marcek. Tom. Lolo. Dynamot. Salus. Lucie. Brulene. Luciole. Mijo. Chris Laure. Mistou. Sylvain2023. Djoze. Aurorefloreale. Leonard. Paule. Vincperr. Francois Ville. Piwi87. Arnaud Gerard. Ventvert. Yanis abrous. Lafleurquirime. Jereve. Yves Shadow. Sylvie la poetesse. coeur de poete . hassane1. Drummy.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
kulm. Quan. Drummy. Le depressif. Beaurinois heureux chanceux. Coeur de poete. Ridermoon. Hassane1. Ecaille13. Emile Andre. Amlle. Milo. Hibou. Constantin. Jon doe. Silverlo. Popodobrasil. UnSeulPoeme. Corniguedouille. Lilasmyrtille.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924