Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Violette



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : DEMOCRATIECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:DEMOCRATIE

De la violence des mots


L’intention qui sous-tend les mots est bien plus violente que les mots eux-mêmes.
Quand on dit : il y a de la place pour tout le monde, c’est très violent
Cela veut dire :
Pour ceux qui ne savent pas écrire
Qui ne se soumettent pas aux règles
Qui font de la poésie libre, c’est-à-dire n’importe quoi
Non ce n’est pas n’importe quoi
On s’est déjà libéré de la prosodie
La violence que j’écris ne parle que de moi
Je n’attaque personne
Je parle clair et vrai
Je n’oblige personne à me lire
Je ne cherche pas à dissimuler ni à faire joli ou à faire rire
Ce qui est violent c’est de suggérer que l’autre ne vaut rien
Qu’il soit blanc ou noir, pauvre ou riche, c’est un être humain qui respire et souffre
Je dois parler vrai
Je ne sais pas faire de jolis poèmes sur les fleurs, juste pour faire comme les autres
J’ai appris la poésie
Je l’ai enseignée si tant est que cela s’enseigne
Mes élèves se souviennent de chacun de mes mots
Je me souviens de chacun de mes profs
Ceux qui m’ont humiliée
Parce que j’étais pauvre, timide, seule
Ceux qui m’ont reconnue et défendue
Ceux qui m’ont exemptée de martyriser les grenouilles et les souris
Ceux qui m’ont rejetée en tant que collègue
Parce que les élèves m’aimaient trop
Parce que je ne punissais pas la souffrance
Je suis un être humain
Et les autres aussi
On est violent quand on attaque l’autre sournoisement
Quand je vais voir un être souffrant, je l’écoute, je lui tiens la main
Je ne lui mens pas
La souffrance est impartageable
Je n’ai pas le monopole de la souffrance
Mais je dois l’écrire.

20 mars 2016




Ecrit par Violette
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 13 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [45]:
La veuve noire. Licorne. Violette. Rickways. Fanch. Polymnie2. Tonindulot. Lili. Kim Aquilina. Pierre. Machajol. Oxalys. Evemarie. Poetry. Nostahrj. Royam. Lasource. Madykissine. Fasya. Louis Vibauver. Jenesuisrien. Wall. Lefebvre. Marcek. Joa. AR_d_N. Thierrycabot. Salus. Hurlevent. Eolia. Claudel. Mijo. Ottomar. Poetedza. Aurorefloreale. Lady. Arcane. Guigui90000. Isabelle Chevalier. Emile Andre. coeur de poete . Typique. Bzh29. Mido. Page.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Zoe. Mathichouxxx. Clive1988. Lou75. Pat. Keendboy. Mido. Genepi. Caillou7510. Bombadil. Tulipe noire. Bzh29. Switemia. Arthure-rheinmoche. Guiguii. Sisouna. Ninapikolina. Wolverine. Tintin. Lupuswarrior.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924