Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète ,
 Interprète
Aurorefloreale



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Lucie



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)


Poème précédent Poème suivant
           

Tous les poèmes sur le thème : PEINECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:PEINE

Renaître de ses cendres...

Highslide JS

Acryliques (trace d'ombre des fils électrique au dessus du balcon mais bon belle lumière donc je laisse comme ça!inspirée de mon voyage vers ailleurs



Qui n'a connu la peine?

Quand un cœur renaît de ses cendres
La vie s'entame en nouvelles méandres,
Les oreilles se tendent pour entendre,
Les mots oubliés au fond de son entre.

Quand un cœur renaît de ses cendres
La muse s'agite et devient tendre,
La vie retrouve tout son sens,
Plus nécessaire de garder distances.

Quand un cœur renaît de ses cendres,
Après, d'amitié avoir fait abstinence,
Avoir gommé longues absences,
Il peut entamer la prévalence
A s'inventer une nouvelle danse.

Une nouvelle fleur emperlée d'eau
Qui gardait ses yeux clos,
Apparaît en aurore renouvelée,
S'épanouissent ses pétales à la volée.

Les joues reprennent belles couleurs,
L'âme s'habille d'une nouvelle ardeur,
La vie cicatrise griffes au cœur,
Les yeux scintillent dans la nuit
Contemplant les peines qui fuient.

L'âme atteint son apothéose,
La vie se teinte de cette rose,
Alors elle fait place à la joie
En un credo , on reprend foi.

La vie est un profond mystère
Qui recouvre les coins de la terre,
La vie peut se faire espérance
En puisant en corbeille délivrance

Alors la vie s'enchante , se rechante,
Le noir se couvre de teintes claires,
soudain le chemin s'éclaire.
Lors que le ru toujours serpente.

Nouveau jour, nouveaux atours,
Quand on s'extrait de sa tour,
Reste à se baigner de beautés,
A la vie , sachons donner priorité!



Reste à se baigner de beautés







La peine se fait discrète car elle peut devenir contagieuse à être trop partagée!
Musique libre de droits : Piano Soltzman


Ecrit par Aurorefloreale
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 9 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [59]:
Licorne. Violette. Polymnie2. Jjnad. Lo. Tonindulot. Kim Aquilina. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Colline. Evemarie. Jeannine B. Maninred. Ray78. Nostahrj. Royam. Lasource. Ann. Louis. Saintes. Isa la Bella. Banniange. Skipette. Lefebvre. Marcek. Joa. Elmorabethi. Cielbleu. Dynamot. Salus. Claudel. Mijo. Pilar. Catriane. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Gouelan. Paule. Arcane. Kallistea. BVL. Piwi87. Arnaud Gerard. Glj. Ventvert. Isabelle Chevalier. Milo. Chonch. Drummy. Orgueil. Armand. HugoP. Farandole. Anne Onyme. ASGHAR. Edgars. mayersam.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
mayersam. Edgars. ASGHAR. Orgueil. Anne Onyme. Farandole. HugoP. Geronimo. Mary2607. FabienDrouet. Floflo03. Diarmund. Jean Cancelier. Saline. Yan. Joack. Isabelle Chevalier. StormMn. Cyr63. Frederic Matteo.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924