Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : LECTURECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:LECTURE

Lexicologie



Hier, pariétale,
Prime expression,
Transcendantale
Fuit la vision.

Cunéiformes,
Très vieux témoins,
Codes énormes
- Ni plus, ni moins ! -

Ô syllabe ! arbre
Des dits touffus,
Toute palabre
Pousse où tu fus !

Dans chaque idiome
S’endort le temps
Où passe l’homme
En flux constants…

Idéogrammes :
Signes et traits
D’idéaux drames
Parfois secrets.

Le phonème aime
L’après du bruit ;
Quand ferme ou freine
Le sens instruit.

Nomenclature
Des baragouins
Hors tablature...
Pour les babouins !

Docte grammaire
- Complexité -
Outre mammaire
De la cité.

Si la syntaxe
Est un atout,
Qu’il est sain, l’axe
Du son - c’est tout ! -

Du hiéroglyphe
Au volapük,
Le sylphe griffe,
Paraphe au truc !

Infinitude
De l’alphabet ;
L’aleph est rude,
L’oméga, quiet !

Aigu, le style
Sculpte ; céans,
La lettre est l’île
Aux Océans...

C’est, au message,
Bouteille en mer,
Le très grand âge
Du gouffre amer…

Stichomythie
En vers devins
De la pythie...
Présages vains !

La langue agite,
Agilement,
Sa verve, vite,
Mais parfois ment.

Quelque invective
Dit la fureur
Dont on motive
Le bagarreur !

Patibulaire
Ou malicieux ;
Vocabulaire,
Don si précieux !

Apologie
D’élocution :
Une effigie
De la scansion.

Stades Orphiques
Inféodés
Aux dialectiques
Du coup de dés !

Livre, délivre
Notre mental
De ta lèvre ivre
Au ton vital.

Parole écrite
Pèse aux ans nus ;
Rimer mérite !
(Mieux que je n’eus)

Lai, strophe ou stance,
Hymne ou couplet,
Censure rance
- Au couperet ! -

L’expression suinte
D’inconscient
Collectif, feinte
A bon escient..

La phrase exacte ?
Oh ! triste plat !
Presque un faux acte,
Sans nul éclat !

Fort ennuyeuse :
L’allocution ;
Quand on en use
A profusion !

Epistolaire
(C’est d’un courrier),
Missive claire
- Rien d’ordurier ! -

"Après la pluie…"
Tous les dictons
Sont à l’ouïe.
(Etiquetons !)

Les mots nous savent ;
Nous sommes sourds !
Nos murs s’aggravent
Vers les vieux jours.

En épigramme
Gravons tout ça !
(Conscience, âme,
Tout m’y poussa.)

- Dernière "taffe"
(Clop littéral)
Cette épitaphe :

L’être ou l’oral ?



Ecrit par Salus
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 48 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [4]:
Oxalys. Mahea. Leonard. Mickael.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [62]:
La veuve noire. Licorne. Violette. Rickways. Skywheeler. Jmd. Lo. Tonindulot. Pierre. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Colline. Maninred. Nostahrj. Lasource. Ann. Saintes. Isa la Bella. Jenesuisrien. Wall. Gerachau. Soleil factice. Marcek. Joa. Tom. AR_d_N. Salus. Lucie. Claudel. Mijo. Anemone. Papyrobert. Ottomar. Pilar. Mahea. Catriane. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Yanis abrous. Mickael. Par ma voix. Mona Farbiu. Milo. Coeur de poete . Typique. Caillou7510. Electra. Laurent7869. Andre. AlanJoyce. Noiressaim. Zalina. Bleu Horizon. Joailes. mandarine. Maitia. F.Lo. Lanter. Mathilde.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Mathilde. Lili95. Mandarine. L_homme_regarde. Lanter. Licrone. Le fou. Hannah. Colfeau. Vincentcros. Lou-guit. FranckLPSME. F.Lo. Nazca. Le Corbeau Noir. Novembre a Paris . Pivoine. 5g. Mousquetaire. Maitia.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924