Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Lastours



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Interprète
Oxalys



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)


Poème précédent
             

Tous les poèmes sur le thème : MUSIQUECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:MUSIQUE

Je ne vous entends plus (Beethoven devient sourd)



J’ai vu la nuit tomber
A grands coups de silence
Sur un désert immense
De notes envolées.
J’ai vu la nuit tomber
Et mon piano se taire,
Compagnon solitaire
Des musiques passées.
Ma vie a tourné ses pages
Sous un ciel de tourmente
Dans une agonie lente
Aux accents de naufrage.

Je ne vous entends plus du fond de ma détresse,
J’écoute seulement les pas de la vieillesse
Et je crois deviner tant de choses passées
Qui ont guidé ma vie tout au fil des années.
En écoutant le temps de mes oreilles mortes,
J’entends des sons lointains qu’un vent glacial emporte
Et, quand tombe la nuit sur mes jours de misère,
Malgré ce mal violent et mes pensées amères,
J’entends encore alors les choses de ma vie.

J’ai vu la nuit tomber
Sur tant de symphonies
Tandis qu’un mal maudit
Peu à peu s’installait.
J’ai vu la nuit tomber
Sur tant de concertos
Sortis de ce piano
Que mes mains caressaient
Et j’ai pris l’habitude
De demander aux gents
D’écrire maintenant
Leurs mots de gratitude.

Et vous qui connaissez mes accès de fureur,
Vous qui m’avez suivi au temps de ma splendeur,
Vous comprenez si bien tout ce mal qui m’étreint
Tandis que, peu à peu je sens venir la fin.
Vous savez ma passion et mon amour pour vous
Par-delà les années, le temps maître de tout
Et quand je m’en irai là-bas vers l’inconnu
Vers le pays lointain d’où l’on ne revient plus,
Je jouerai simplement une dernière fois
Pour vous l’hymne à la joie,
L’hymne pour vous et moi.




Ecrit par Lastours
Tous droits réservés ©



*Musique : Beethoven - Sonate pour piano n°8 - Pathétique - 2ème mvt. adagio cantabile
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 35 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [7]:
Violette. Lili. Muserhode. Marcek. Lolo. Bleu Horizon. SteveMtl.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [66]:
La veuve noire. Violette. Polymnie2. Jjnad. Jmd. Lo. Tonindulot. Lili. Pierre. Machajol. Colline. Evemarie. Jeannine B. Poetry. Nostahrj. Lasource. Ann. Colibri. L_ Alb_Atroce___. Muserhode. Louis. Aros. Fasya. Jenesuisrien. Wall. Stapula. Marcek. Sosso. Joa. Verbo. Ma douce. Lolo. Pablo. Jamespx. Varech. Thierrycabot. Salus. Lucie. Claudel. Mijo. Anemone. Pilar. Christ. Sylvain2023. Aurorefloreale. Arcane. YonL. Nihilisteo. Isabelle Chevalier. Coeur de poete . Amon 1er. Typique. Mido. Laurent7869. Lastours. Taw. Candy. Isidor. Noiressaim. Zalina. Bleu Horizon. Eliande. F.Lo. Arpana. Ohazar. SteveMtl.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Isidor. Saphir. SteveMtl. SiobhanRiordan. Marianaze. Eyny. Soliloquer. Ohazar. SoftMachine. Las. Bb68128. Auguste. Christiane87. Lilipoete95. Eyni. Elkseuroise14. Besson. Cocicofa. Clacele. Jeansu.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924