Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Matriochka



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent
             

Tous les poèmes sur le thème : ANIMAUXCliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:ANIMAUX

Voleurs de tendresse


Ils sont arrivés par un beau jour d'été,
Ils sont entrés dans ma vie par effraction,
Ces deux petits orphelins.

Ils étaient tout jeunes, sales et affamés,
Ils quémandaient de l'affection et cherchaient un foyer,
Ces deux petits vagabonds.

Ma fibre maternelle s'est réveillée, je les ai recueillis,
Sans plus réfléchir j'ai décidé de les adopter,
Ces deux petits êtres fragiles.

Ils n'ont pas eu besoin de forcer la porte de mon coeur
Pour qu'il s'ouvre largement à eux,
Ces deux petits voleurs de tendresse.

Ils ont fait leur place dans ma maison,
Ils sont devenus des membres de la famille,
Ces deux petites boules de douceur.

Ils ont étudié avec attention leur nouveau domaine,
Ils en ont conquis les moindres recoins,
Mes deux petits explorateurs.

Ils ont escaladé les meubles les plus hauts,
Comme s'ils voulaient atteindre les cieux,
Mes deux petits acrobates.

Depuis, ils se prennent pour le centre du monde,
Ils accaparent toutes l'attention,
Mes deux tyrans adorables.

Ils illuminent ma vie par leurs jeux,
Ils vivent et dorment comme des bienheureux,
Mes deux protégés.

Quand je m'accorde un moment de repos en musique,
Ils se pelotonnent contre moi,
Mes deux mélomanes avertis.

Ils me bercent de leurs ronronnements,
Ils me disent à leur façon leur affection indéfectible,
Mes deux amours.

Quand je suis épuisée, découragée, attristée,
Ils inventent mille facéties pour égayer mon coeur,
Mes deux odes à la joie.

Et quand la douleur devient trop cruelles,
Ils ne me quittent pas, ils veillent sur moi,
Mes deux anges gardiens.

Ils ont leur place dans mon coeur à jamais,
Les perdre serait une souffrance insupportable,
Mes deux adorables chats!

A mes deux chats - même si la poésie leur passe bien au-dessus des vibrisses! - l'une des plus belles rencontres de ma vie.

Ecrit par Matriochka
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 18 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [2]:
Aurorefloreale. Dilahk-Ihtebaromle.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [44]:
Violette. Rickways. Jmd. Lo. Lili. Kim Aquilina. Colline. Evemarie. Nostahrj. Royam. Ann. Lagouttedor. Marcek. Tomto. AR_d_N. Varech. Salus. Lucie. Sirene. Fran72. Mijo. Ottomar. Pilar. Carassius Auratus. Aurorefloreale. Leonard. Tanit. Arcane. Myotte. Dilahk-Ihtebaromle. Martial. Lastours. Noiressaim. Matriochka. Ombrefeuille. Obofix. Caducee. Ori. Maie. azur42. Prune. Zutalors. Charazed. Zouzou.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Frigan. Ggaet. Terence. Semilette. Blackflag. Leana. Asteria machina . Mathbeause. Invinoveritas. Marciak. Ninepoesie. Lesmotsbleus. Mijkk. Thibault Besson. Bouzou. Charazed. Karrim95. Clrddo. Licornou. Moamis.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924