Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Mahea



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : OASISCliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:OASIS

Comme une respiration


Tu es libre d'aimer, d'écrire et laisser dire...

Ton rêve est à voix basse, il y fait presque beau.
J'en devine agité l'étourdissant spectacle
Un frisson, un tumulte, un éparpillement
Que je goûte aérien de pudeur, transformé.

D'un lent battement sourd ta peur s'en est allée
Et j'oublie dans tes mots ce même sentiment
Du haut de l'empyrée, rien ne vient faire obstacle
A l'oreille attirée par le chant du ruisseau

Viendras-tu te cacher, tout au fond, me trouver ?
Au dédale éclairer ce qui meurt lentement ?
Et n'être plus qu'un songe accoudé au pinacle
Dans le ventre du temps où je viens me glisser

Quand ton coeur sous le bras, vidé de mots en trop
De mots vieux, de mots creux, de mots sans habitacle
Viendra se coucher las, digne soulagement
D'une verte parure où souvent je m'assieds.

------------------

la couleur du présent s'envole désoeuvrée
Se détache, s'étire et tout le reste y passe...
Sur la mer plus une aube à peine se souvient
D'un vieux bateau captif au brouillard azuré

Le centre et le détail d'envahissantes traces
De ta lèvre étourdie à ma soif apaisée
De l'aveugle durée que mord ce souffle en vain
Je repense ton corps et creuse le fossé

C'était toi, c'était moi qu'un vers acroche et ceint
Sur le jour expirant dans l'invisible trait
Comme un cri dans la nuit émergeant d'une impasse
Ton insolent sourire éffeuille mes pensées


Tout ressemble à ce jour qui s'éteint enfermé
Et doucement cruel, passe là sans raison

Nul ne sait
L'oasis est un leurre

Je ne sais plus quand, j'ai écrit cela, peut-être à 4 mains après une lecture commune de nos Maîtres Penseurs... Je viens de le redécouvrir, comme une bouffée d'amour au fond de mes placards.
Pour toi Lô, indissociable d'une oasis. Merci à Jean Teulé, pour l'empreint du titre de ton dernier livre qui m'a transporté...


Ecrit par Mahea
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 9 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [6]:
Littlecaty. Levent. kigo. CinquiemeVallee. Paul Lefort . Paul.Lefort.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Paul.Lefort. Paul Lefort . CinquiemeVallee. kigo. Levent. Littlecaty. Rickways. Gigi c. Clairemarine. Marinambre. Stefane. Kuamedi. TheJujitsu. Otris. Tanteyole. Richarsonne. Miltanya. Cecilia . Petou. Ohazar.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924