Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète ,
 Interprète
Louis Vibauver



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : MODECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:MODE

Le défilé de mode



Pour me fair' la nique
Ell' port' la tunique
Tout comme une incitation
Pour fair' la réplique
J'arbor' dans le ton
La capote, logique.
Gaie dans son sari,
Ell' chang' de toilette :
Et pantois d'vant son panty,
Je quitt' la jaquette
Pour fuir l' compromis.
Pas besoin d'un seul mot d'elle
Pour qu'on se comprenne
Et dans l' défilé,
On peut bien sûr repasser.

Avec un corsage
Voilant sa livrée
Sa robe est un vrai message
Ses jolis paniers
Incit' toujours mes
Mains qui n' peuv'nt rester sages.
J'apprécie ses trousses,
Et ell' ma queue d’ pie
Dans un doux frou-frou ell' trousse
Toute à son envie
Mon jabot plein d' mousse
Pas besoin d'un seul mot d'elle
Pour qu'on se comprenne
Et dans l' défilé,
On peut bien sûr repasser.

Elle aim' les béguins
Et ador' les passes
Qu'elle brasse et qu'elle enlace;
Je porte à dessein
L' gland comme un panache,
Et l' noeud à mon cou ceint.
Sur un paréo,
Elle enfil' ses bas
Et lors mon boubou bien beau
Soudain en branl-bas
Se lèv' comme il faut.
Pas besoin d'un seul mot d'elle
Pour qu'on se comprenne
Et dans l' défilé,
On peut bien sûr repasser.

En belle cocotte,
Ses cuissard's me bottent
Et son beau boa m'étreint;
Mes chauss's ont des points
Que sa main m' tricote.
Pour me voir sans culotte.
A son justaucorps,
J' porte un' veste à queue
Pour que le fourreau dès lors
Convienne on n' peut mieux
A tout le décor.
Pas besoin d'un seul mot d'elle
Pour qu'on se comprenne
Et dans l' défilé,
On peut bien sûr repasser.

Moulée d'un body,
C'est un' bell' souris
A la fourrur' bien jolie.
Son corps sans nul voile
Est vraiment au poil
Comme un beau paradis.
Quand ell' se corsette
D' baleine en guépière
C'est moi qui deviens tout bête
Et fin' mouch' bien chouette
Va dans ses mul's, fière
Pas besoin d'un seul mot d'elle
Pour qu'on se comprenne
Et dans l' défilé,
On peut bien sûr repasser.

Sur une ligne mélodique de Cosette Cosette

Musique de Cosette Fédérighi

Ecrit par Louis Vibauver
Tous droits réservés ©



*Compositeur: Cosette
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 8 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [1]:
Caducee.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [38]:
Violette. Rickways. Lo. Lili. Kim Aquilina. Pierre. BY-LP. Oxalys. Colline. Evemarie. Nostahrj. Royam. Ann. Marcek. Joa. Cepyge X. Tomto. Salus. Sirene. Eolia. Ottomar. Pilar. Carassius Auratus. Aurorefloreale. Arcane. Myotte. Isabelle Chevalier. Dilahk-Ihtebaromle. Lastours. Noiressaim. Bleu Horizon. Matriochka. Obofix. Caducee. Ori. Maie. Prune. Charazed.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Frigan. Ggaet. Terence. Semilette. Blackflag. Leana. Asteria machina . Mathbeause. Invinoveritas. Marciak. Ninepoesie. Lesmotsbleus. Mijkk. Thibault Besson. Bouzou. Charazed. Karrim95. Clrddo. Licornou. Moamis.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924