Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Louis Vibauver



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : VAMPIRECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:VAMPIRE

Le vampire


Ell' tient au bout d' ses doigts
Toujours un parapluie
Pour se couvrir ma foi
Lorsque les temps sont gris.
Timide, elle se drape
Tout enveloppée d'ailes
Et se serrant en grappes
Tout près du ciel s'attelle.
Bien mieux que tout molosse
Elle a du chien, au poil
Et sans nul besoin d'os
Vous suc' jusqu'à la moelle:
Elle aim' tant les vivants
Que tel un vrai vampire,
Les suçant jusqu'au sang
Nympho, ell' les aspire.

C'est un' drôl' de souris
Qui vit surtout la nuit
Et frileuse se voile
Car chauve, elle est à poil.

Il est doux de descendre
A la cav' de cette hôte
Pour être comme aux anges
En nichant dans sa grotte.
Elle n'a nul besoin
De capote ou préso
Pour avoir bien en mains
Son pépin comme il faut.
Comm' les vespertilions
Qu'on trouve par million,
C'est en band' qu'on la voit
Tout' retournée, ma foi.
Ses parties d' jamb's en l'air
Dur'nt la journée entière
Et lui donn'nt des partis
Qui la comblent d'envies.

C'est un' drôl' de souris
Qui vit surtout la nuit
Et qui se trouve à poil
Dès qu'elle met les voiles.

Bien mieux que les roussettes
Elle s'enflamme bien
Dès qu'elle part en quête
Fine mouch', d'un cousin.
Elle chass' non sans mâle
La p'tit' bêt' qu'elle avale
En la prenant au cou
Dans un bien long bisou.
Tout près des cimetières
Elle s'envoie en l'air
Mais sachez qu'ell' n'est pas
Nécrophil', croyez-moi:
Elle aim' tant les vivants
Que tel un vrai vampire,
Les suçant jusqu'au sang
Nympho, ell' les aspire.

C'est un' drôl' de souris
Qui vit surtout la nuit
Et frileuse se voile
Car chauve, elle est à poil.


Sur une ligne mélodique de Cosette

Molosses, vespertilions et roussettes sont des espèces appartenant à la famille des chauves souris.


Ecrit par Louis Vibauver
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 15 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [2]:
Sosso. Arcane.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [50]:
La veuve noire. Violette. Rickways. Jmd. Lo. Tonindulot. Lili. Kim Aquilina. Rimatouvent. Colline. Evemarie. Nostahrj. Lasource. Ann. Louis. Marcek. Sosso. Joa. Cepyge X. Tomto. AR_d_N. Capella. Jamespx. Salus. Ottomar. Pilar. Catriane. Carassius Auratus. Aurorefloreale. Leonard. Francois Ville. Arcane. Guigui90000. Dilahk-Ihtebaromle. Martial. Alain le roux. V.. F.Lo. Coroner. Rimbaud. Mixka. Ombrefeuille. Obofix. Francois. Ori. Maie. Prune. Licornou. Charazed. Frigan.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Rimbaud. Frigan. Ggaet. Terence. Semilette. Blackflag. Leana. Asteria machina . Mathbeause. Invinoveritas. Marciak. Ninepoesie. Lesmotsbleus. Mijkk. Thibault Besson. Bouzou. Charazed. Karrim95. Clrddo. Licornou.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924