Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Jakecrit



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : AMOURCliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:AMOUR

Amours apprenties


Premier rendez-vous dans le square
Pour deux amoureux apprentis,
Il est déjà deux heures moins l‘quart
Et leurs cœurs font des cliquetis.

Premiers émois, premiers serments,
Pour deux amoureux apprentis,
Première sortie des sentiments,
Même les pavés sont fleuris.
Des coups, des bleus, des ecchymoses, c‘est ce que vous laisse la vie
Un amour c’est bien peu de choses, on reste toujours apprenti

Arrive le temps des promesses
On répète des mots appris
Suivis bientôt de petits gestes
C’est ça les amours apprenties.

Et les cieux se sont embrasés
Quand il l’a serré contre lui,
Ils ont échangé un baiser,
C’est bon parfois d’être apprenti.
Des coups, des bleus, des ecchymoses, c‘est ce que vous laisse la vie
Un amour c’est bien peu de choses, on reste toujours apprenti

Elle ne pouvait vivre sans lui,
C’était son tout premier amour,
C’était sa joie, c’était sa vie,
C’est sûr il l’aimerait toujours.

Parfois aussi le vent fraichit,
Car l’amour est un feu de paille
Quand les amours sont apprenties
On oublie souvent ce détail.
Des coups, des bleus, des ecchymoses, c‘est ce que vous laisse la vie
Un amour c’est bien peu de choses, on reste toujours apprenti

Et puis un jour, ça sent l’roussi,
Les serments deviennent factices
C’est un nouveau pas de franchi,
Il laissera des cicatrices

Lorsque l’amour fait des faux plis
On ne sait pas ce qu’on doit dire,
Il est grand temps qu’on se replie
Avant que le rideau se tire
Des coups, des bleus, des ecchymoses, c‘est ce que vous laisse la vie
Un amour c’est bien peu de choses, on reste toujours apprenti

Puis on entre en mélancolie
Mais ce n’est qu’un amour qui rate
On apprendra vite l’oubli
Les sentiments sont acrobates

C’est ce que vous apprend la vie,
L’amour n’est pas un lit de roses,
C’est dur parfois, d’être apprenti
On en garde les ecchymoses.
Des coups, des bleus, des ecchymoses, c‘est ce que vous laisse la vie
Un amour c’est bien peu de choses, on reste toujours apprenti


La vie ne s'apprend que sur le tas
et on ne la comprend que sur le tard.


Ecrit par Jakecrit
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 17 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [37]:
Violette. Rickways. Lo. Tonindulot. Lili. Kim Aquilina. Oxalys. Colline. Evemarie. Nostahrj. Ann. Muse31. Fregat. Isa la Bella. Banniange. Lolo. Dynamot. Salus. Claudel. Pilar. Sylvain2023. Carassius Auratus. Aurorefloreale. Leonard. Tanit. Claude.M. Martial. Caillou7510. Taw. Coroner. Matriochka. Obofix. Ori. Maie. Prune. Licornou. Charazed.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Colchonero. Rimbaud. Frigan. Ggaet. Terence. Semilette. Blackflag. Leana. Asteria machina . Mathbeause. Invinoveritas. Marciak. Ninepoesie. Lesmotsbleus. Mijkk. Thibault Besson. Bouzou. Charazed. Karrim95. Clrddo.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924