Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Ann



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : RETRAITECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:RETRAITE

Les retraités aux flambeaux - la dernière Barcarole –


Aux temps obscurs, les vieux attendaient la mort grignotant de leurs vieux chicots, bouillies et maigre rente sans trimer mais le temps a passé sur bien des trépassés. Ce soir les vieux seront retraités, retraités en bon engrais.

Rampe le noir camard *
Qui mène aux Thébaïdes
Les vieillards impotents
Qui ont bien trop longtemps
Somnolé sans labeur

Valse l’accordéon
Je suis son gai passeur
Offrant la barcarole
Ce soir aux moribonds.
Sur l’onde à la godille

Je signe le chemin.
Le bûcher s’impatiente
Sur la rive les flambeaux
Dessinent le passage
De la vie au trépas

Ainsi courre* la mort.
Les vieux le savent bien
Ne servent plus à rien
Ils s’en vont reposer
Sur le gril de l’Adieu.

Des dentelles de roses
Tombent sur l’horizon
Les mouchoirs s’agitent
Les feuilles d’automne
Tapissent le sol d’or

Des fronts de nos aïeux
De grosses gouttes de suées
Perlent sur l’eau ridée.
Les blanches tavaïolles*
Recueillent les dentiers

Et les corps grésillent
Sous la lune qui brillent
L’encens cache au nez
Des vivants le parfum
Des chers putrides

S’échappent les mofettes
Qui brûlent les yeux
Ils émiettent les restes
D’os en grasses cendres
Et fragiles souvenirs

Des regrettés défunts
Sur l’échine des champs
Qui portera demain
De joyeux chrysanthèmes
Éteints sont les flambeaux

Les fêtes sont finies
Les vivants s’égaillent
Trainant derrière eux
Leur fatigue, leurs soucis

Dansent dans la douceur
Du soir les vieilles âmes
En douces fumerolles
Dans le ciel camaïeux

02 novembre 2060


* Camard : un des noms de barques utilisées pour remonter la Loire qui servaient en général une seule fois. J'ai choisi ce terme pour sa consonnance avec la Camarde "la Mort"

*courre : je n'ai pas le premier prix de l'orthographe mais ici c'est volontaire : référence à l'infinitif du verbe "courre" utilisé de nos jours uniquement dans l'expression "chasse à courre", le vieux comme un gibier pour la mort

*les tavaïolles sont les carrés de tissu blancs la plupart du temps et bordés de dentelles qui servent aux cérémonies, lors de l'eucharistie par ex. mais aussi par extension ceux que nous utilisons dans les corbeilles pour déposer le pain mais toujours dans l'idée de cérémonie : mariage, baptêmes.
Je n'ai jamais entendu ce mot pour les deuils mais je me le suis permis


Ecrit par Ann
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 27 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [3]:
Mahea. Aurorefloreale. Leonard.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [61]:
La veuve noire. Licorne. Violette. Rickways. Skywheeler. Lo. Tonindulot. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Royam. Ann. Muse31. Fregat. Louis. Saintes. Isa la Bella. Jenesuisrien. Wall. Stapula. Gerachau. Marcek. Joa. AR_d_N. Dreamhunter. Kirlian. Jamespx. Salus. Lucie. Claudel. Anemone. Pilar. Lysio. Mahea. Catriane. Sylvain2023. Theo. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Rousselot. Par ma voix. Coeur de poete . Amon 1er. Typique. Ouakaman. Laurent7869. Lastours. Taw. Andre. Franklino. Noiressaim. Zalina. Bleu Horizon. Joailes. DNN. Maitia. Licrone. FranckLPSME. Lou-guit. Vincentcros.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Licrone. Le fou. Hannah. Colfeau. Vincentcros. Lou-guit. FranckLPSME. F.Lo. Nazca. Le Corbeau Noir. Novembre a Paris . Pivoine. 5g. Mousquetaire. Maitia. Inti . Joailes. Shaozu. Decugis Martial. LaPeurDuVide.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924