Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète ,
 Illustrateur
Ann



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
           

Tous les poèmes sur le thème : PLANETECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:PLANETE

les Cannabelles

Highslide JS


Il y a encore quelques heures, je ne m’en faisais pas, j’étais relaxe dans la douce atmosphère de chez nous autres, les Cannabelles. J’étais
à la canebière à biner quelques plants de chènevis ; c’est mon métier, ma passion, la seule chose en réalité que je sache faire sans entraîner à leur perte ni mes semblables ni la planète de mes aïeules.
- Quand j’étais sortie de l’œuf, la grande prêtresse, ma Mère avait bien tenté de m’initier à des travaux nobles mais mon esprit déjà embrumé ne voyait pas plus loin que le champ de longues chènevottes que j’aime à l’occasion grignoter.-


- Ce sera le temps des grandes découvertes, des grandes conquêtes, nos vies en seront à jamais bouleversées fut en résumé les bonnes paroles de notre Führieuse, élue à vie pour la qualité de ses élucubrations

Il fallait une volontaire et ce fut moi ! Nous sommes cinq millions d’individues sur cette foutue nébuleuse et il fallait que ça tombe sur moi qui ne demandait rien à personne et mieux l’unique, la seule à avoir la réputation de ne rien comprendre à rien même à la théorie la plus basique. Je fis valoir devant l’Assemblée toutes mes incapacités mais à la face obtue de mes pairs, je compris que j’étais condamnée à participer.

- Mets les gaz, A !

A ! c’est mon nom, je n’ai jamais réussi à apprendre au-delà du A l’Alphéiou, écriture complexe faite je crois de cinq signes comme le nombre de nos doigts. Le choix de mon nom fut donc des plus judicieux.

C’est dans un pet magistral que j’emportai l’essentiel de mes sophistiquées connaissances et les restes calcinés de la carlingue Ad Patres qui serait mon abri pour quelques années-allumeuses. Voyeuse de l’univers inter considérable, j’avais une mission concrète : « rapporter de la planète bleue, un mâle de bonne constitution, les bleus étant de la meilleure qualité ». J’ignorais jusque-là l’existence de cette planète sur laquelle je devais m’aplatir et l’utilité de rapporter l’objet précieux dont j’avais une vague idée grâce un succinct dessin délivré par les services scientifiques :

Mais les ordres sont les ordres, surtout quand on ne les comprend pas, faut se contenter de les exécuter.
- tu verras la planète bleue où tout est bleu en spirale c’est tout droit devant toi !
- elle plane à sa perte !
- on s’en remettra, on s’en remettra

furent les encouragements que j’entendis, prisonnière désormais de mon éventuel espoir d’emboutir cette terre fabuleuse et du cockpit, dernier cri de la technologie chanvrière : ignifuge, pressuré, fongicide

- Adieu, je pète de trouille fut mon dernier mot à l’attention de mes concitoyennes
et j’allumai la radio qui aboyait les instructions de Marie Juana, intelligente et belle plus encore, meneuse de revue… scientifique.

« Tu dois rapporter un humain mâle indispensable à la régénérescence de notre race, comme nous le faisons tous les mille ans. Sans te mettre la pression, l’avenir de notre tribu repose sur la réussite de ta mission »

bleu l’atmosphère, bleu les eaux ! je quittai ma capsule et parcourue ce vaste territoire à la recherche du monstre terrien. Du bleu des eaux en vertes prairies, de vertes prairies en jaunes déserts, je faisais choux blanc. Je trouvai sans grande difficulté, des androïdes qui correspondaient à mon dessin, jamais de la couleur requise : des noirs, des ocres, des roses à profusion mais le modèle en bleu me restait introuvable, pourtant je savais que ça existait : je surpris un soir affalé sur sa litière, un androïde pas encore tout à fait fini, plus petit que les autres en train de regarder des dessins de petits hommes bleus agrémentés d’un bonnet, la preuve évidente de l’existence de l’homme bleu. Je repris alors courage et bien m’en fis. Sur un trottoir enfin le précieux trésor ! Je fis alors ma récolte et sans demander mon reste, je regagnai mes pénates sur Cannabis.

Un noir en salopettes bleues que j’avais rapporté !

Je livrai le colis, soulagée d’avoir rempli avec succès ma mission et m’en retournai à la canebière biner quelques plants de chènevis ; c’est mon métier, ma passion, la seule chose en réalité que je sache faire sans entraîner à leur perte ni mes semblables ni la planète de mes aïeules.

Un noir en salopettes bleues que j’avais rapporté !

Une découverte fondamentale qui connut un vif succès dont vous ne pouvez avoir idée. Quand j’avouai au peuple Cannabis que j’avais rencontré les mêmes en rose, elles me rétorquèrent : « retournes-y, c’est pour comparer »
Pendant que mes sœurs hystériques se donnaient du bon temps, je quittai de nouveau mon champs de chanvre, objectif Planète Bleue… ça m’apprendra à fermer ma goule !

Amis Terriens, s’il y a des volontaires mâles - c’est l’unique critère morphologique de recrutement - n’hésitez pas à vous inscrire, je décolle dans quelques heures !

Suite le mois prochain, il sera posté que sur le forum

Ecrit par Ann
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 46 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [3]:
Marcek. Sylvain2023. Leonard.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [59]:
La veuve noire. Licorne. Violette. Rickways. Skywheeler. Jmd. Tonindulot. Pierre. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Evemarie. Maninred. Nostahrj. Lasource. Muserhode. Louis. Saintes. Isa la Bella. Jenesuisrien. Wall. Gerachau. Marcek. Joa. Tom. AR_d_N. Kirlian. Salus. Lucie. Claudel. Mijo. Anemone. Ottomar. Pilar. Mahea. Jakecrit. Catriane. Sylvain2023. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Yanis abrous. Par ma voix. Milo. Coeur de poete . Typique. Electra. Laurent7869. Andre. AlanJoyce. Noiressaim. Zalina. Bleu Horizon. mandarine. Maitia. F.Lo. FranckLPSME. Lanter. Mathilde.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Mathilde. Lili95. Mandarine. L_homme_regarde. Lanter. Licrone. Le fou. Hannah. Colfeau. Vincentcros. Lou-guit. FranckLPSME. F.Lo. Nazca. Le Corbeau Noir. Novembre a Paris . Pivoine. 5g. Mousquetaire. Maitia.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924