Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète ,
 Interprète
Louis Vibauver



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : SUICIDECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:SUICIDE

Buvez, trinquez ....



Brûlant ma vie par les 2 bouts
J''voulais pas mourir à p'tit feu
Et j'vais m' nicher direct au trou
Sans me rapp'ler certains d'entre eux.
La grand' faucheuse en mèr' maqu'relle
Vient donc de me faire la peau
Et pêcheur devant l'éternel
Je m'en vais fair' des asticots.

Refrain:Buvez, trinquez à mon souv'nir
Moi j'ai bien plus qu'un ver dans l' nez
Et déjà cuit j'ai pas l' désir
D'être sans pompe insinéré

Comme jamais auparavant
Me voici en boît' maintenant!
Plus b'soin d'attendr' les fins d' semaine
Pour que je courr' la prétentaine:
Sous la flamm' de quelques cyprès
Je m'en vais jouer les feux follets
Même si raid', ma libido
Au point mort me fait grand défaut.

Refrain:Buvez, trinquez à mon souv'nir
Moi j'ai bien plus qu'un ver dans l' nez
Et déjà cuit j'ai pas l' désir
D'être sans pompe insinéré.

Avant de n'êtr' plus que poussière
Je vais aller à fond de caisse
Par les allées du cimetière
Sans souci d'excès de vitesse:
Condamné tout au fond d' mon trou
Dans ce vaste champ d'os rangés
Je ne redout' plus rien du tout
Pour rir' de la marée chaussée.

Refrain:Buvez, trinquez à mon souv'nir
Moi j'ai bien plus qu'un ver dans l' nez
Et déjà cuit j'ai pas l' désir
D'être sans pompe insinéré.

Je n'ai plus peur de quoi qu'ce soit
Des maux de dents, des fins de mois
Et les patrons ou les huissiers
N'viendront plus jamais m'déranger.
Plus de soucis pour me lever,
J'fais la grass' mat' tout' la journée
Et mêm' plus b'soin d'être d'assuré:
Le dégat des os m'a noyé.

Refrain:Buvez, trinquez à mon souv'nir
Moi j'ai bien plus qu'un ver dans l' nez
Et déjà cuit j'ai pas l' désir
D'être sans pompe insinéré.



Mis en musique par JMD

Un petit adieu à la Georges Brassens

Ecrit par Louis Vibauver
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 23 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [4]:
Violette. Jmd. Sosso. Arcane.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [51]:
La veuve noire. Violette. Rickways. Jmd. Lo. Tonindulot. Lili. Kim Aquilina. Rimatouvent. Colline. Evemarie. Nostahrj. Lasource. Ann. Louis. Marcek. Sosso. Joa. Cepyge X. Tomto. AR_d_N. Capella. Jamespx. Salus. Ottomar. Pilar. Catriane. Carassius Auratus. Aurorefloreale. Leonard. Francois Ville. Arcane. Guigui90000. Dilahk-Ihtebaromle. Martial. Alain le roux. Lastours. V.. F.Lo. Coroner. Rimbaud. Mixka. Ombrefeuille. Obofix. Francois. Ori. Maie. Prune. Licornou. Charazed. Frigan.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Rimbaud. Frigan. Ggaet. Terence. Semilette. Blackflag. Leana. Asteria machina . Mathbeause. Invinoveritas. Marciak. Ninepoesie. Lesmotsbleus. Mijkk. Thibault Besson. Bouzou. Charazed. Karrim95. Clrddo. Licornou.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924