Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Louis Vibauver



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Interprète
Fan



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)


Poème précédent Poème suivant
             

Tous les poèmes sur le thème : SOCIETECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:SOCIETE

Messieurs les politiques



On laisse nos usines S'installer jusqu'en Chine
Pour faire travailler Des enfants affamés
Et voir en fin de droit Nos chômeurs sur le tas
Messieurs les politiques, Il faut qu'on nous explique!
On construit des robots Qui font mille boulots
Mais qui ne savent pas Remplir un estomac
Et l'on voit dans la rue Dix mille mains tendues,
Messieurs les politiques, Il faut qu'on nous explique!

Avec Dame misère La main d'oeuvre est peu chère
Et les classes ouvrières Voient baisser les salaires;
Le malheur se répand Et gangrène les temps:
Messieurs les politiques, Il faut qu'on nous explique!
Aux étals des marchands, Le luxe est aveuglant:
Les appétits s'aiguisent Avec la convoitise
Et l'on oublie sans mal La conscience morale,
Messieurs les politiques, Il faut qu'on nous explique!

On nous montre toujours La vie dorée, l'amour
Et la jeunesse ignore Ce que c'est que l'effort
Tout autant que le prix Que l'on donne à la vie:
Messieurs les politiques, Il faut qu'on nous explique!
L'estime avec l'honneur Ont perdu leur valeur:
On nous ment sur parole, La confiance s'envole
Pour ne plus croire en rien Sans respect du voisin.
Messieurs les politiques, Il faut qu'on nous explique!

On nous apprend les droits Et jusqu'aux "passe-droits"
Comme pour faire croire Qu'on n'a plus de devoir
Et que tous les moyens Justifient notre fin,
Messieurs les politiques, Il faut qu'on nous explique!
Il y a bien des lois Et des dérogataires;
Pour les sanctions, le droit Est aussi arbitraire
Pour s'appliquer au gré De juges trop pressés:
Messieurs les politiques, Il faut qu'on nous explique!





Mis en musique par Jean-Marie Djibedjian



Ecrit par Louis Vibauver
Tous droits réservés ©



*
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 25 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [1]:
Prune.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [48]:
La veuve noire. Violette. Rickways. Jmd. Lo. Tonindulot. Lili. Kim Aquilina. Colline. Evemarie. Nostahrj. Royam. Ann. Lagouttedor. Wall. Marcek. Tomto. AR_d_N. Dreamhunter. Jamespx. Dynamot. Varech. Salus. Lucie. Ottomar. Pilar. Carassius Auratus. Aurorefloreale. Leonard. Tanit. Guigui90000. Milo. Coeur de poete . Dilahk-Ihtebaromle. Martial. Lastours. Noiressaim. Matriochka. Ombrefeuille. Obofix. Caducee. Ori. Maie. Prune. Zutalors. Licornou. Charazed. Zouzou.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Frigan. Ggaet. Terence. Semilette. Blackflag. Leana. Asteria machina . Mathbeause. Invinoveritas. Marciak. Ninepoesie. Lesmotsbleus. Mijkk. Thibault Besson. Bouzou. Charazed. Karrim95. Clrddo. Licornou. Moamis.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924