Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète ,
 Interprète
Louis Vibauver



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Louis



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)


Poème précédent Poème suivant
           

Tous les poèmes sur le thème : METAPHORECliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:METAPHORE

Petit poisson

Highslide JS



A Saint-Ex et C. Collodi



Petit poisson, reste prudent
Si tu veux un jour être grand:
Le monde est rempli de dangers
Pour te falloir partout veiller
Méfie toi de tes appétits
Si tu veux bien rester en vie
Le ver pour toi n'a pas d'espoir
Juste la peur de t' faire avoir!

Petit poisson, reste prudent
Tranquillement au sein du banc
Et ne fais pas l'intéressant
Pour tenter de sortir du rang
Le monde est rempli de dangers
Pour te falloir partout veiller
Méfie toi du cabotinage
Si tu veux bien rester en nage

Ne reste pas au ras des flots
Où l'on te voit de très, très haut
Pour que tous les fous de Bassan
Plongent dans ton bel océan.
La satiété jamais n'arrête
Le pélican ou bien la mouette
Et le héron, le cormoran
Sont de toi tout aussi friands.

Petit poisson, reste prudent
Si tu veux un jour être grand:
Ne t'approche pas de ces trous
Où logent murèn's et mérous.
Ils ne feraient qu'une bouchée
De ton corps si bien caréné.
Baracudas et maquereaux
Sont prêts à te faire la peau.

Petit poisson que d'autr's attendent
Ne reste pas entre deux eaux
L'orque et la baleine gourmande
T'empêch'raient de fair' de vieux os:
Planqu' ton oseille loin des filets
Pour n'avoir pas maille à partir
Les thons, les morues t'enverraient
Bien vite au rang des souvenirs.

Méfie toi encor' des bas fonds
Où l'on n'y voit goutte et si peu
Que les crabes et les supions
En pincent pour toi amoureux
Ne frétill' pas trop de la queue
Pour que de suite en la minute
Les seich's en l'élément aqueux
Te prennent pour une turlute.


Mis en musique par JM Djibedjian



Ecrit par Louis Vibauver
Tous droits réservés ©



*Musique de JMD
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 23 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [5]:
Violette. Jmd. Sosso. Arcane. Licornou.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [51]:
La veuve noire. Violette. Rickways. Jmd. Lo. Tonindulot. Lili. Kim Aquilina. Rimatouvent. Colline. Evemarie. Nostahrj. Lasource. Ann. Louis. Marcek. Sosso. Joa. Cepyge X. Tomto. AR_d_N. Capella. Jamespx. Salus. Ottomar. Pilar. Catriane. Carassius Auratus. Aurorefloreale. Leonard. Francois Ville. Arcane. Guigui90000. Dilahk-Ihtebaromle. Martial. Alain le roux. Lastours. V.. F.Lo. Coroner. Rimbaud. Mixka. Ombrefeuille. Obofix. Francois. Ori. Maie. Prune. Licornou. Charazed. Frigan.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Rimbaud. Frigan. Ggaet. Terence. Semilette. Blackflag. Leana. Asteria machina . Mathbeause. Invinoveritas. Marciak. Ninepoesie. Lesmotsbleus. Mijkk. Thibault Besson. Bouzou. Charazed. Karrim95. Clrddo. Licornou.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924